Quel métier choisir pour une reconversion professionnelle : 5 clés

Quel métier choisir pour une reconversion professionnelle : 5 clés

  • Vous en avez marre de la routine professionnelle ?
  • Marre de revivre le même train-train quotidien professionnel tous les jours ?
  • Et cette période actuelle a accentué votre envie de vous reconvertir professionnellement ?

Mais se reconvertir pour faire quoi ? Quel métier choisir pour une reconversion professionnelle ? Comment faire un choix sans se tromper quand on voit toutes les possibilités professionnelles qui se présentent à nous ?

Si vous voulez être sûr de réussir votre reconversion, la première étape sera d’obtenir une idée de nouveau métier.

Je vous partage 5 pistes pour savoir quel métier choisir pour une reconversion et vous à aider à faire le bon choix.

Comment savoir quel métier choisir pour une reconversion professionnelle ?

Quel métier choisir pour une reconversion ? Quel métier me correspond ? Changer de métier, comment choisir un métier, quel métier pour reconversion, se reconvertir, se reconvertir mais dans quoi, comment choisir un métier quand on ne sait pas quoi faire
Quel métier choisir pour une reconversion ?

1. Lâchez les bilans de compétences !

Vous avez sûrement dû voir qu’il vous faut faire un bilan de compétences lorsque l’on veut se reconvertir.

Un bilan de compétences pour savoir quel métier vous correspond ?

Laissez-moi vous confirmer ce que vous pensez déjà des bilans de compétences : vous finirez déçu comme la plupart des gens qui ont suivi un bilan de compétences.

Vous en reviendrez à dire ce que beaucoup de personnes disent :

« ça ne m’a pas aidé », « J’ai reculé à chaque fois que j’en faisais un », « je suis toujours aussi incertain », « je n’ai rien appris de ce que je savais déjà ».

Vouloir faire un bilan de compétences pour savoir quel métier choisir pour une reconversion professionnelle n’est pas une solution.

Sauf si vous êtes nostalgique de l’école, du conseiller d’orientation des années 90/2000 et que vous aimez avoir un cadre scolaire.

Dans ce cas, ça sera pour vous le parfait outil.

Un outil qui ne remplit pas son rôle, car trop tourné vers le passé, trop scolaire, trop peu pertinent, trop bâclé…

Vous avez dû remarquer que le bilan de compétences est à la mode en ce moment, il y en a partout.

Sous toutes les formes, ça pullule de partout.

C’est comme les formations de manager, il y en a des milliers qui sont dispensées chaque année pour améliorer le management des entreprises françaises.

Et pourtant, toujours autant de burnout et de salariés qui continuent de souffrir de la médiocrité de certaines managers (et parfois d’un manager toxique).

Les bilans sont présentés comme la solution pour savoir quel métier choisir pour une reconversion… Haaa le marketing !

Le bilan de compétences vous maintiendra dans votre zone de confort, dans ce que vous connaissez déjà.

Tous ceux et celles qui vous proposent des bilans de compétences ne sortent pas de leurs schémas de pensée. Et leurs méthodologies ou de synthèses se résument à du copier-­coller.

Si vous cherchez du sur-mesure, vous vous êtes trompé d’endroits !

À vous de voir ce que vous préférez pour savoir quel métier choisir pour une reconversion professionnelle : un outil scolaire qui vous coûtera entre 1500 et 3000€ fait par quelqu’un qui n’est jamais passé par votre questionnement et qui ne sait pas ce que vous vivez, car il ne l’a jamais vécu.

Ou vous préférez un accompagnement personnalisé. C’est vous qui voyez !

Quel métier choisir pour une reconversion ? Quel métier me correspond ? Changer de métier, comment choisir un métier, quel métier pour reconversion, se reconvertir, se reconvertir mais dans quoi, comment choisir un métier quand on ne sait pas quoi faire
Quel métier choisir pour une reconversion ?

2.Listez les métiers émergents et qui vous correspondent

Avec la crise, le monde a été plongé dans la digitalisation du travail et des relations.

Pour savoir quel métier choisir pour une reconversion, il va vous falloir faire un gros travail de recherche et d’analyse des tendances du marché.

Dis comme ça, ça peut paraître colossal.

Mais vous ne savez pas ce que vous ne savez pas.

Il vous donc faut avoir une représentation objective des métiers dont le secteur d’activité n’a pas ou peu été impacté par la crise ou des secteurs émergents ou prometteurs.

Il vous faudra partir de vous afin de savoir si vous vous voulez

  • Préserver votre confort financier ou non ?
  • Améliorer ou préserver votre équilibre de vie pro/perso ?
  • Être passionné dans ce que vous faites ?

Voici quelques secteurs ouverts aux reconversions professionnelles même après la crise, on retrouve :

  • L’environnement

J’ai de plus en plus de demandes de personnes qui veulent évoluer dans l’environnement. Et ça tombe bien, car beaucoup d’entreprises intègrent de plus en plus d’objectifs de développement durable dans leurs stratégies et politique RSE.  

Sinon, si vous avez pour projet de vous lancer dans la permaculture ou le maraîchage bio, etc., il vous faudra bien réfléchir à un modèle économique avant de vous lancer.

  • Le numérique

On parle beaucoup de numériques. Si vous avez une appétence pour les nouvelles technologies, la technique et l’analyse de donnée, c’est pour vous. Des métiers comme le webdesigner, community manager, data analyste voire la conception de sites sont en plein boom.

Pour info, les clients avec qui j’ai travaillé cette année qui se demandaient quel métier choisir pour une reconversion et qui avaient pour projet de travailler dans le numérique ont très vite trouvé un job avec de bonnes conditions de rémunération.

  • L’immobilier

Un ancien collègue qui s’est reconverti dans l’immobilier m’a dit que son activité avait quadruplé depuis le déconfinement.

Si vous recherchez un secteur qui recrute avec des opportunités d’évolution de carrière. Que vous aimez vendre, promouvoir et le relationnel. Formez-vous à ce métier, mais faites attention, toutes les formations ne se valent pas, choisissez bien.

Quel métier choisir pour une reconversion ? Quel métier me correspond ? Changer de métier, comment choisir un métier, quel métier pour reconversion, se reconvertir, se reconvertir mais dans quoi, comment choisir un métier quand on ne sait pas quoi faire
Quel métier choisir pour une reconversion ?

3. Acceptez l’idée qu’un CDI ne vous met plus à l’abri !

Avant la crise, on disait, l’emploi à vie, c’est fini !

Ce qui est surtout fini c’est la sécurité de l’emploi.

Avoir des diplômes, une expérience, un statut ou des responsabilités ne vous met plus à l’abri d’un licenciement ou chômage partiel.

J’ai même tendance à dire qu’être dépendant d’une seule source de revenus peut être dangereux en période de crise.

D’où la nécessité, quand c’est possible, de profiter du chômage partiel pour se reconvertir et élaborer un plan B au cas où.

En 2015, je faisais une vidéo sur les raisons de quitter son job et je disais la chose suivante :

“Être salarié, c’est remettre entre les mains d’un patron ou d’un manager son avenir professionnel. En un claquement de doigts, il peut vous rendre riche ou pauvre. Il peut vous casser professionnellement. Et vous perdrez le contrôle de votre destinée.”

C’est pour cette raison que beaucoup de personnes décident de se mettre à leur compte ou de slasher en cumulant plusieurs jobs.

Le système d’aujourd’hui se transforme. Les mentalités aussi changent.

À vous de savoir comment vous adapter et trouver la configuration de travail idéale dans laquelle vous pourrez continuer de vous épanouir professionnellement et vivre la vie qui vous ressemble.

Pour information, 70% des salariés envisageaient de changer de vie avant le confinement. Après le confinement, ce chiffre a dû bondir.

Car je suis sûr que vous faites partie de ces personnes qui ont de plus en plus envie de quitter leur ville pour s’installer ailleurs, n’est-ce pas ?

Qui sait ? Ce changement de vie vous amènera peut-être à faire partie des 60% d’actifs qui ont déjà connu une transition professionnelle avant le confinement.

Je disais en 2016, que l’on sera amené à se reconvertir plusieurs fois à l’avenir. La crise m’a confirmé cette idée.

4. Il n’est jamais trop tard pour savoir quel métier choisir pour une reconversion

Que vous ayez 30, 40, 50, 60 ans, il n’est jamais trop tard pour apprendre de nouvelles connaissances, développer de nouvelles compétences et se positionner sur une nouvelle expertise.

Ce qui vous fait croire que ça n’est pas possible, c’est le conditionnement social et votre style de vie.

Vous vous dites peut-être:

“Ha si j’étais célibataire, sans prêt immobilier à rembourser, sans enfants, je pourrais changer de métier, lancer mon projet passion, entreprendre, etc.

Mais, vous ne l’avez pas fait à l’époque !

Si vous y pensez aujourd’hui, faites-le, mais faites-le intelligemment !

Quand j’entends quelqu’un me dire, il est trop tard, je réponds :

Les personnes qui disent qu’il est trop tard sont les mêmes qui disent qu’il est trop tôt !

Peu importe votre âge, que vous ayez moins de 40 ans ou plus de 40 ans si vous êtes là c’est que vous vous demandez quel métier choisir pour une reconversion professionnelle.

Vous avez besoin de changement. Et cela passe par l’apprentissage.

Alors, certes la formation en France ce n’est pas encore ça, mais c’est en train de changer. C’est sur la voie de l’amélioration.

Donc je le répète faites attention aux organismes de formation où vous vous inscrirez pour votre changement de carrière. Trouvez celle qui vous conviendra.

Quel métier choisir pour une reconversion ? Quel métier me correspond ? Changer de métier, comment choisir un métier, quel métier pour reconversion, se reconvertir, se reconvertir mais dans quoi, comment choisir un métier quand on ne sait pas quoi faire
Quel métier choisir pour une reconversion ?

5. L’introspection pour savoir quel métier choisir pour une reconversion

Je constate qu’il y a deux types de candidats à la reconversion professionnelle.

  • Il y a les gens de cœur.

Ceux qui vont trouver leur passion et leur mission pour s’en servir comme point de départ pour savoir quel métier choisir pour une reconversion.

Ils n’envisagent pas d’exercer d’autres métiers sans être passionnés par ce qu’ils font. Peu importe le prix.

Ils sauront quel métier choisir pour une reconversion en fonction de leurs besoins et de leurs envies.

  • Et puis, il y les gens de raison.

Ceux pour qui l’épanouissement et l’équilibre de vie sont importants, mais qui prennent surtout en compte les contraintes financières et matérielles.

Ils seront dans l’analyse et étudieront le marché pour identifier les tendances actuelles et les opportunités de reconversion professionnelle.

Peu importe la catégorie à laquelle vous vous situez, dans tous les cas vous aurez à vous poser ces 3 questions :

1. Quel serait mon environnement de travail idéal ?

Si vous vous demandez quel métier choisir pour une reconversion, c’est que votre environnement de travail ne vous convient plus ? Pas vrai ?

Comme je vous comprends !

Faites alors ce que j’ai fait, vous devrez vous poser des questions indispensables pour savoir quel serait le cadre de travail idéal pour vous.

À savoir :

  • Préférez-vous travailler seul ou en équipe ?
  • Souhaitez-vous être autonome dans vos prises de décisions ou avoir une ligne directrice ?
  • Quelles seraient les relations avec vos collègues ?
  • Serez-vous au même endroit chaque jour ?
  • Etc.

Pour cela, commencez par filtrer ce qui vous satisfait actuellement et ce qui ne vous convient plus du tout.

2. Quelles connaissances et compétences j’aimerais développer ?

Il vous faudra identifier les connaissances et compétences acquises et celles que vous voudriez acquérir. Cela vous permettra de renouveler et de mettre à jour votre zone d’excellence.

Si vous avez développé des connaissances dans votre vie personnelle en cuisine, en économie ou ailleurs, comment celles-ci pourraient vous être utiles ?

Et idem pour vos compétences ?

Cela vous permettra d’identifier les compétences transférables à d’autres métiers.

  • Quelle est la vie que j’ai envie d’avoir ?

Avec le confinement, vous êtes nombreux à vouloir changer de vie.

Pour ceux et celles qui ne peuvent pas changer maintenant, vous devrez faire avec cette frustration de ne pas assouvir ce besoin de changer de métier.

Cependant, profitez que vous êtes toujours en poste pour anticiper votre reconversion et faire ce travail d’introspection.

Repensez à la vie que vous vous imaginiez avoir quand vous étiez enfant.

Tous ces rêves que vous avez mis de côté parce qu’un prof ou un parent s’est opposé à ce que vous vouliez faire, parce que vous n’aviez pas l’expérience et la maturité d’aujourd’hui ou que le marché de l’emploi de l’époque ne vous le permettait pas…

La reconversion professionnelle est une opportunité qui vous permet de devenir la personne que vous avez toujours voulu être. Alors, saisissez-la.

Si vous avez pour projet de vous reconvertir, mais que vous ne savez pas par où commencer. Que vous voulez enfin vous épanouir professionnellement, mais que vous ne savez pas quel métier choisir pour une reconversion.

👉N’espérez plus. Pensez au coaching. Je vous accompagne pour trouver le job idéal. Pour cela rien de plus simple, contactez-moi en cliquant ici.

Ou

👉Si vous ne vous sentez pas encore prêt, je vous invite à télécharger gratuitement mon guide pour trouver le job idéal à coup sûr.

A lire aussi :

Mes 5 conseils pour se réinventer dans sa vie et être aligné

Mes 3 clefs pour trouver sa voie quand on est multipotentiel

Rupture conventionnelle refusée : que faire ? Quel(s) recours ?

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

reconversion professionnelle