Manager toxique : 7 façons intelligentes de le gérer

Manager toxique : 7 façons intelligentes de le gérer

Ne laissez pas les personnes toxiques louer un espace dans votre tête. Augmentez le loyer et mettez-les à la porte.

Je sais que beaucoup d’entre vous sont victimes de la tyrannie de leur management, dont certains managers pourraient être désignés de manager toxique.

Ce qui fait un manager toxique, ce n’est pas la mauvaise humeur constante de quelqu’un, non tout dépend de ce que vit cette personne (pic de stress, maladie, manque de reconnaissance, etc.), mais vous devez quand même vous protéger de ces comportements.

Ce qui fait réellement un manager toxique, c’est celui qui est à la fois de mauvaise humeur, négatif et qui fait de l’intimidation toxique.

Celui qui utilisera ses sautes d’humeur pour intimider et manipuler l’autre.

On en connaît tous un, de près ou de loin !

Si vous observez le manager toxique de près, vous remarquerez qu’il utilise sournoisement les autres pour répondre à ses besoins égoïstes. 

Dans cet article, je vais vous partager 7 façons intelligentes de gérer un manager toxique.

J’espère qu’à la fin de votre lecture, vous sentirez en vous une lueur de confiance et d’espoir pour retrouver l’énergie de vous protéger de ce fléau managérial.

1. Avez-vous besoin de ce manager toxique ?

Ok ! C’est votre manager. Mais est-ce que vous avez besoin de lui/elle ?

a. La base du management

À la base le management consiste à décider des actions à mener et à les faire exécuter par d’autres.

La fonction première du manager est d’obtenir des résultats.

Et il y a fort à parier que les résultats que vous avez actuellement au travail ne sont pas les meilleurs que vous pourriez obtenir.

Forcément ! Qui a envie de donner le meilleur de lui-même pour un manager toxique ?

Même votre conscience professionnelle ne sera pas suffisante.

En revanche, ce dont vous avez besoin c’est un leader.

b. Le leadership vs manager toxique

  • Le leader a 2 types de compétences : un savoir-faire spécifique et un savoir-être. La mauvaise humeur, la négativité et l’intimidation ne sont pas du savoir-être.
  • Un leader donne le cap et fédère, ce que ne fait pas le manager toxique.
  • UN leader mobilise, le manager toxique lui démobilise et ne te donne plus envie de travailler.
  • Et un leader influence ses interlocuteurs positivement alors qu’un manager toxique…

Voilà !Je continue ? Ou je m’arrête là ?

Donc, avez-vous vraiment besoin de lui ?

Évitez-le ! Sortez-le de votre environnement de travail et protégez-vous.

Une relation saine doit être réciproque.

Il vous faut donner et prendre. Et cela ne doit pas toujours aller dans le même sens, à savoir vous donnez, il prend.

2. Arrêtez de justifier leur comportement toxique

Arrêtez de vous faire berner en excusant ou en justifiant leur comportement.

Vous adoptez des comportements d’évitement qui consiste à les caresser dans le sens du poil ou à marcher sur la pointe des pieds autour d’eux pour ne pas réveiller le kraken qui est en eux.

Arrêtez de vous excuser !

Ne faites pas comme ces parents qui s’excusent devant leurs enfants rois à tout bout de champ parce qu’ils ont peur de ne plus être aimés ou d’être détestés.

Si une personne adulte, de plus de 18 ans ne peut pas avoir un comportement mature et responsable.

Il est temps de s’affirmer au travail et de prendre la parole !

Manager toxique 7 façons de traiter, personnes toxiques, citation personne toxique, pervers narcissique
Manager toxique : agir est la meilleure des défenses

3. Prenez la parole !

Comme le disait Rockin Squat, levez-vous et prenez la parole.

a. Recadrez-les

Recadrez les gens ! Peu importe si c’est un manager toxique ou un collègue, ou n’importe qui d’autre. N’acceptez pas les intimidations et les dévalorisations d’autrui.

Arrêtez de vous taire, prenez la parole et réagissez.

Ces gens sont comme des enfants, ils savent que ce qu’ils font est mal et ils testent vos limites.

Mais ils reculeront rapidement lorsque vous les confronterez à eux-même.

La plupart du temps et peu importe le milieu social, les gens ont tendance à se taire jusqu’à ce qu’une personne prenne la parole, alors PARLEZ !

Si vous ne dites rien, les gens continueront à tester vos limites.

Comme les types qui écoutent leur musique sans casque dans les transports, si vous ne leur dites rien, ils continueront.

b. Désarmez le manager toxique

Le manager toxique comme toutes les personnes toxiques :

  • utilisera la colère pour vous influencer, vous snober,
  • ne pas vous répondre quand vous lui parlez,
  • vous couper la parole
  • et tenter de vous casser au moment où vous partagez un sujet qui vous tient à cœur.

c. Exemple

Je vais vous partager un exemple… dans mon passé de consultant salarié, j’ai été amené à faire un séminaire d’un week-end.

On devait faire un jeu où l’on devait parler d’un moment de sa vie.

Dès que je me suis mis à expliquer une chose à tout le monde, un de ces managers toxiques, me balance, « bon ça va abrège ».

Je l’ai automatiquement mouché devant tout le monde.

Il a un sourire niais en réaction, comme tous les types de son genre quand on les remballe.

Le truc c’est que je ne lui ai pas répondu négativement, mais j’ai utilisé le même comportement que lui, en lui faisant mentionner son comportement d’enfant de 5 ans, ce qui l’a déstabilisé.

Contestez ce type de comportement dès le départ, il faut les désarmer d’entrée de jeu.

4. Déstabiliser son manager toxique

J’ai envie de vous partager une autre chose qui avait bien fonctionné pour moi à un moment de ma vie.

a. une anecdote

2008, je suis au Canada dans les Laurentides pas loin de Montréal où j’y passe quelques mois pour y travailler.

L’entreprise où je bosse me paie mon loyer. Mais un loyer chez un habitant. Mais pas n’importe quel habitant : Yvon !

Yvon était un propriétaire d’un certain âge qui louait ses chambres.

Il était réputé dans toute la ville pour son “caractère de m….”. Même les nouveaux de ma boîte le connaissaient.

Il harcelait ses locataires, il les engueulait tout le temps et n’était pas du tout aimable.

Le premier mot que j’ai eu de sa part en arrivant chez lui, alors que je venais de faire un voyage de plus de 7h, était : “t’as mon chèque !”

Moi : “Enchanté moi aussi !”

Il me prenait la tête à chaque fois qu’il me voyait, il avait toujours un reproche à me faire.

b. Le revirement

Puis un week-end, il s’est absenté. Je le vois rentré chez lui le dimanche soir.

Je lui ai dit : “bah alors t’étais où ? Tu m’as manqué ! Je me suis fait du mauvais sang !”

Un brin sarcastique.

Eh bien, vous savez quoi ? Je l’ai senti déstabilisé, il était surpris que je lui parle comme ça.

Et pour la première fois, il ne m’a pas engueulé, il m’a même raconté son week-end.

Ce n’était pas très intéressant, il me racontait qu’il brûlait des pneus en forêt pour faire pleuvoir.

Depuis ce jour, il a complètement changé son comportement avec moi, il a continué à engueuler les autres… mais plus moi.

Dans ce cas-là, ça n’était pas une personne toxique, c’était un petit vieux en mal d’amour.

Mais pour un manager toxique, utilisez un mode de communication différent peut le déstabiliser, même si c’est du sarcasme, même si vous l’infantilisez, de toute façon contextualisez toujours.

citation entreprendre, citation peur, citation changer de vie, citation trouver sa voie, citation peur de commencer, citation changement de vie

5. Résistez

  • Vous pouvez en prendre un coup à votre dignité.
  • Vous pouvez vous sentir attaqué, agressé.
  • Vous pouvez vous sentir honteusement ridiculisé.

Mais ne cédez jamais ! Préservez votre épanouissement et votre dignité. Trouvez la force de défendre votre honneur.

Un manager toxique polluera tout son environnement autour de lui, y compris vous, si vous l’autorisez. 

Fuyez-le, ignorez-le, mais ne lui donnez pas ce qu’il veut : votre énergie mentale.

6. Ne prenez pas personnellement leur comportement toxique

Le problème c’est ce manager toxique, pas vous. Gardez-le à l’esprit !

Il tentera de jouer avec la culpabilité pour saper votre confiance en vous et perturber votre implication.

Ne le laissez pas obtenir ce qu’il veut.

Même si cela vous semble personnel, même si vous vous sentez insulté, cela n’a jamais rien à avoir avec vous, ne prenez jamais ses remarques personnellement.

Ce n’est que son opinion et non la réalité.

Lâchez prise donc sur ce comportement qui vous amène à prendre les choses pour vous.

7. Prenez du temps pour vous

Malheureusement, la réalité est que beaucoup de personnes sont obligées de vivre quotidiennement avec un manager toxique ou une personne toxique.

Préservez alors vos temps de détente pour vous reposer et récupérer.

Devoir être constamment dans une posture d’adulte responsable face à un manager toxique ou une personne toxique… c’est épuisant !

Et si vous ne faites pas attention, cela peut vous infecter. Et vous augmenterez la probabilité de chance d’être malheureux.

Gardez à l’esprit que même les personnes souffrant de maladies cliniques peuvent comprendre qu’ils ont dépassé les bornes et que vous avez des limites.

Vous méritez d’avoir un temps pour vous, de le préserver et de reposer votre mental pour le sortir de la pression quotidienne.

Parfois, vous devez prendre du temps pour vous, prendre vos distances et penser à changer d’environnement de travail pour se reconvertir.

Optin article

A lire aussi :

Créer un espace de travail sain et productif à votre image

10 excellentes raisons de quitter son travail

7 trucs pour gérer et positiver son stress au travail

Être motivé et positif : #2 les personnes toxiques

Comment se motiver