La peur de briller : 3 clés pour se libérer de la peur de réussir

La peur de briller : 3 clés pour se libérer de la peur de réussir

Alors, comme ça on a la peur de briller ?

C’est peut-être en lien avec la peur de réussir dans votre vie ?

Peut-être même que vous vivez un syndrome bien connu dans le milieu sportif qui est le syndrome Poulidor.

Raymond Poulidor était un cycliste populaire dans les années 60 qui a été qualifié sur le Tour de France « d’« éternel second ». Il a couru cette épreuve entre 1962 et septante-six, ne l’a jamais gagnée même s’il détient le record de podiums.

Le syndrome Poulidor c’est ; être assez bon pour être sélectionné et resélectionné-e, finalement rater la gloire à un cheveu prêt.

Manque de pot ? Hé bien pas forcément.

Manque de réussite ou peur de briller ?

Toute personne qui a un objectif de réussite se donne à fond pour y arriver. Réussir son projet professionnel, réussir sa transition professionnelle, réussir sa reconversion. Ce qui est une démarche plutôt logique qui, en principe, doit mener à un résultat.

Mais voilà, ce qui arrive bien souvent, c’est qu’après tous ces efforts, lorsque vient le jour du grand saut, la réussite attendue ne soit pas au rendez-vous.

L’énergie positive disparaît, l’autosabotage pointe le bout de son nez, les habitudes reprennent le dessus, on procrastine ou on échoue alors qu’on avait tout pour réussir.

C’est la peur de briller par sa réussite.

La peur de réussir

« C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus. »

On se demande si on a vraiment les capacités, le talent ou les épaules pour assumer la responsabilité qui pourrait aller bien.

En réalité, pourquoi vous ne les auriez pas ?

Se limiter, rester petit et se restreindre, ce n’est pas se rendre service, ni même aux autres.

Lorsque j’ai décidé d’appeler ma société Osez Briller, c’est parce que la raison d’être de cette société est de permettre à chacun/chacune de se donner la permission de libérer sa propre lumière en exprimant la personne que l’on est réellement à travers son projet de reconversion.

C’est du concret, ce n’est pas une recette magique, ce n’est pas vous vendre du vent en vous disant, “oui c’est possible , tu peux y arriver si tu le veux ! … “Tout ce qui vous fait rester dans le fantasme et l’inaction.

Mais en préservant votre volonté d’aller de l’avant, en se libérant de votre peur de la réussite ou de l’échec dans un premier temps et travailler sur sa valeur ajoutée à apporter à un employeur ou à un client.

La peur de réussir, la peur de briller, la peur de l'échec, ransformer sa peur en force, citation peur, citation confiance en soi, citation sur la peur, citation changer de vie, citation trouver sa voie
La peur de briller

Travailler sa valeur ajoutée

Quand on fait ça, on donne inconsciemment aux autres la permission d’en faire de même.

Voyez toutes les reconversions abordées dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Ce sont des personnes qui n’ont plus eu peur de briller et qui se sont posé les bonnes questions.

Cela vous inspire des envies de reconversion, de changer de métier, de créer son propre job et de changer de vie.

Avez-vous remarqué que, toutes les périodes de grands changements, de grandes transitions et de grandes décisions de vie s’accompagnent toujours de leurs lots de grandes peurs et de grandes résistances intérieures ?

En réalité, ce n’est pas ce qui vous définit qui vous donne le sentiment d’être bloqué dans votre vie ou de ne pas aller de l’avant, c’est ce que vous croyez ne pas avoir ou ne pas être.

La peur de briller est étroitement liée à la peur de réussir

Comme toutes les peurs, celle-ci vous immobilise et vous empêche d’être la personne que vous êtes réellement.

Elle ralentit la réalisation de vos projets, de vos avancées et votre épanouissement professionnel ou personnel.

J’étais un jour à un événement d’entrepreneur, puis je vois monter sur la scène une consultante qui avait déjà assisté à une de mes formations en entreprise pour créer son activité de consultant.

J’ai été étonné de la voir là. Le monde est petit !

Elle n’arrivait pas à avancer depuis un an. Elle était bloquée par, je pense, son syndrome de l’imposteur qui l’amène à procrastiner, à être dans l’évitement…

  • Mais l’évitement de quoi ?
  • De quoi avait-elle peur ?

En réalité, elle avait peur d’officialiser son activité en se rendant visible de ses prospects/clients, mais aussi de son entourage.

  • Avoir peur de briller, c’est rester en retrait en étant convaincu que vous devez rester à votre place. C’est aussi négliger ses propres besoins au détriment de ceux des autres.
  • Avoir peur de briller, c’est être dans l’évitement de ce que vous avez le plus besoin de faire en ayant peur de sortir de votre zone de confort.
  • Avoir peur de briller, c’est être dans la préparation excessive d’une idée de projet pour que celle-ci soit parfaite. Merci le perfectionnisme.

Et au final rien ne se passe.

Bref, il est temps de changer tout ça et d’oser briller.

Je vais donc vous partager 3 clés simples pour vous aider à vous libérer de votre peur de briller.

3 clés simples pour se libérer de la peur de briller

la peur de briller, la peur de réussir, la peur de l'échec, la peur d'être heureux, sortir de sa zone de confort, zone de confort citation, succès citation, citation confiance
La peur de briller, c’est l’évitement de la réussite

CLÉ N°1 : Connectez-vous à la réalité

Débarrassez-vous de votre syndrome de l’imposteur qui vous fait croire que vous n’êtes pas assez bon ou que vous n’êtes pas capable.

Détoxiquez-vous de ces discours que vous pouvez entendre dans le développement personnel et qui vous amène à de la positivité toxique. Trop de positif vous fait perdre le sens du réel.

Il est nécessaire de vous connecter à la réalité et à être objectif sur votre valeur personnelle : votre zone d’excellence, vos forces et vos qualités. Faites l’inventaire de vos ressources pour faire le plein de nouvelles énergies.

Soyez plus indulgent avec vous-même et accordez-vous une place importante dans votre propre vie.

CLÉ N°2 : Soyez orienté solutions et créativité DANS LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

Un proverbe dit, à chaque problème, il existe une solution, s’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème.

« Aucun obstacle n’est insurmontable. Votre seule limite est celle que vous vous fixez. »

Cette dernière phrase, c’est typiquement, le genre de discours dont je parlais. On ne va pas être jusqu’au-boutiste, juste parce qu’on se répète un mantra chaque matin devant la glace pour se convaincre qu’on est inarrêtable !

Si quelque chose ne fonctionne pas, donnez-vous la permission de faire différemment, de créer de nouvelles façons de faire et d’expérimenter sans avoir peur d’échouer.

Si c’est important pour vous, vous trouverez un moyen, si ça ne l’est pas, vous trouverez une excuse.

CLÉ N°3 : Explorez de NOUVELLES POSSIBILITÉS

Pour partir en exploration, il faut partir de soi.

Identifiez vos zones de vigilances tout en faisant confiance en votre intuition. En général, vous savez quand vous faites un bon ou mauvais choix.

Écoutez votre boussole intérieure qui vous informe que vous êtes sur le bon chemin, mais restez suffisamment curieux pour identifier les éventuelles opportunités qui se présentent ou présenteront à vous.

La peur de briller vous immobilise et vous empêche de vivre la vie qui vous ressemble. Elle vous empêche d’être la personne que vous êtes réellement ou que vous voulez être.

Elle vous fait perdre votre authenticité, votre confiance en votre réel potentiel.

En vous en libérant et en acceptant l’idée d’oser briller, vous vous redonnez le pouvoir d’agir et de faire des choix en cohérence avec vous-même.

Alors, pourquoi hésiter ?

Vous savez maintenant que vous avez le choix entre :

  • Rester dans l’ombre avec le risque d’avoir un jour des regrets

ou

  • Vous mettre en capacité d’agir en osant exprimer la partie de vous qui ne demande qu’à s’illuminer.

Alors, osez briller !


Pour aller plus loin :

Si vous voulez lancer votre propre projet :

👉 Ne cherchez plus, pensez au coaching ! Demandez votre séance découverte en cliquant ici.

Ou

👉 Si vous n’êtes pas prêt, téléchargez le Guide pratique pour savoir par où commencer en vous inscrivant ci-dessous.

A lire aussi :

Lancer son side project : Mes 5 stratégies pour (enfin) le lancer

Profil atypique : entre syndrome de l’imposteur et préjugés des recruteurs

Entreprendre mais dans quoi ? Une piste simple pour avoir une idée

Comment se motiver reconversion professionnelle