Il a osé… de conseiller Pôle Emploi à RIGOLOGUE

Il a osé… de conseiller Pôle Emploi à RIGOLOGUE

Il a osé… de conseiller Pôle Emploi à RIGOLOGUE

Rigologue : un métier qui a de l’avenir

Vous connaissez le métier de rigologue ?

Et bien, moi non plus, je ne connaissais pas… du moins pas avant d’avoir testé.

J’ai rencontré Aymeric lors d’un événement où l’on intervenait chacun pour animer des ateliers.

J’ai testé le sien.

Au début j’étais un peu septique et pas très à l’aise, mais au final, quel bien fou ça m’a fait !

J’ai ri, souri, j’ai lâché prise et je me suis relâché.

A force d’avoir le nez dans le guidon sur mes projets, j’en oublierais presque les bien-faits du rire.

Rire et bien-être

A quand remonte votre dernier fou rire ? Ce fou rire qui vous en a donné des crampes d’estomac ? Au point d’en pleurer de rire ?

Ca date n’est-ce pas ?

On ne rit pas assez dans la vie de tous les jours.

Et il suffit d’avoir une vie professionnelle pesante, morose et stressante pour ne pas rire dans sa vie tout court.

Surtout à cette époque où il est de plus en plus difficile de concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Le rire, le plaisir, la détente sont des indicateurs de votre niveau d’épanouissement au travail.

Pour avoir testé les ateliers d’Aymeric, ça m’a rappelé que je ris pas autant que je le pensais.

Le but est de se reconnecter à sa joie de vivre en utilisant les vertus du rire.

On devrait rire 15 minutes par jour et ça n’est pas le cas.

La rigologie est définie comme un ensemble de techniques psycho-corporelles d’éducation émotionnelle destiné à stimuler la joie de vivre, l’optimisme et la créativité.

Vous en avez besoin pour créer la vie et l’activité qui vous ressemblent 😉

Vous avez un projet de reconversion professionnelle et vous voulez développer l’état d’esprit qui vous permettra de le mener à bien ? Pensez au coaching et contactez-moi en demandant votre séance découverte.

Il a osé… se reconvertir dans le massage bien-être

l a osé… devenir entrepreneur salarié : 1 idée clé à retenir

Il a osé… Fuir la défense et les STARTUPS pour devenir PIANISTE

Il a osé…se consacrer à son idée de startup et lâcher le salariat

Elle a osé… quitter son job de consultant et devenir créatrice de bijoux

Elle a osé… quitter son job et son confort pour créer sa boîte

Interview : Ils ont osé… Créer leur plateforme de financement participatif – We Do Good

reconversion professionnelle