Comment TROUVER SA VOIE : découvrir enfin pour quoi je suis fait

Comment TROUVER SA VOIE : découvrir enfin pour quoi je suis fait

trouver sa voie

Comment trouver sa voie : découvrir enfin pour quoi je suis fait

Ne désespérez pas de ne pas trouver sa voie, regardez cette vidéo avant

Vous avez fait des études, obtenu des diplômes, acquis de l’expérience, mais ça ne vous a pas permis de répondre à la question :

“Pour quoi je suis fait ?”

Que ça soit dans vos études ou dans votre expérience professionnelle, vous avez pris plaisir dans telle matière ou activité.

Mais vous n’avez eu aucun déclic.

Et aujourd’hui, vous continuez à vous passer en boucle ce disque rayé « pour quoi je suis fait ? ».

Étudier et suivre la voie générale en se préparant à être formé pour le salariat pour les 40 prochaines années…

C’est ce que vos parents, un prof ou une conseillère d’orientation a voulu pour vous à un moment de votre vie où vous ne saviez pas ce que vous vouliez faire.

De toute façon peu importe ce que vous deviez étudié du moment que cela soit de longues études.

Seulement, entre-temps il y a eu l’inflation des diplômes.

Plus de diplômés que de postes à pourvoir.

Bref, c’est un autre sujet.

Citation si tu ne fais pas ce que tu aimes dans la vie, tu passeras à côté de ta vie, citation trouver sa voie, citation reconversion professionnelle, citation changer de vie, citation motivation, citation pour trouver sa voie, proverbe trouver sa voie, proverbe pour trouver sa voie, citation confiance en soi, proverbe confiance en soi, citation pour avoir confiance en soi
Comment trouver sa voie professionnelle ?

Trouver sa voie grâce à l’état de flow

Donc, on a beaucoup d’idées pour vous, mais en ce qui vous concerne, vous ne savez toujours pas “comment trouver sa voie ?”.

Connaissez-vous la notion de Flow ? Le psychologue, Mihaly Csikszentmihalyi, est le fondateur de la théorie du Flow ou aussi appelé état de “flow”.

Cet état de flow est également connu sous le nom de la zone.

C’est l’état mental de concentration dans lequel une personne se situe lors qu’elle se consacre à une activité.

C’est un état de concentration, très utile pour les personnes qui pensent trop.

La personne est pleinement investie dans son processus d’exécution.

Elle est absorbée et surtout elle éprouve du plaisir à ce qu’elle fait.

Cet état de flow fait émerger les activités que vous exercez en accord avec vous-même.

Et peut même vous aider à répondre à la question “comment trouver sa voie ?” et identifier ce pour quoi vous êtes fait.

Mais n’est-ce pas là utopique de s’orienter uniquement à l’aide de ce concept ?

Tout autant que laisser le hasard décider de votre plaisir au travail.

Penser que l’on peut choisir une activité lucrative, valorisée, et qui plus est épanouissante sans connaître son fonctionnement et ce qui nous fait éprouver du plaisir. Ça, c’est utopique !

Et c’est pourtant une réalité.

On vit dans une société de l’avoir, où il faut avoir le bon diplôme, le bon poste, le bon statut social, le bon téléphone, la bonne voiture, etc.

On est conscient des biens matériels qui nous manquent, mais pas des connaissances sur nous-mêmes que l’on doit acquérir pour trouver sa voie.

Et ce qui nous manque c’est d’identifier notre zone d’accomplissement maximale aussi appelée zone d’excellence.

Zone d’excellence qui est nécessaire pour :

citation confiance en soi, citation pour retrouver la confiance, citation trouver sa voie, citation reconversion professionnelle, citation confiance, citation motivation, proverbe motivation, proverbe confiance en soi, proverbe trouver sa voie, Comment avoir confiance en soi, avoir confiance en soi, citation confiance en soi, citation avoir confiance en soi, citation manque de confiance, développer sa confiance en soi, image confiance en soi, confiance en soi citation, citation confiance en soi, citation sur la confiance en soi, citation croire en soi
Comment trouver sa voie ?

Bon sang ! Comment trouver sa voie ?

On possède tous une zone d’excellence.

Une zone dans laquelle nous excellons dans ce que nous faisons, où nous sommes pleinement concentrés et où nous obtenons des résultats.

Seulement, la plupart d’entre nous s’en remettent au hasard pour la découvrir ou attendent un concours de circonstances.

Résultat, une majorité de personnes exercent un métier différent de leur zone d’excellence.

L’autre partie de ces personnes a réussi à faire correspondre son excellence avec son job.

Ce sont des personnes qui éprouvent du plaisir dans ce qu’elles font et qui vivent l’épanouissement professionnel au travail.

Le job qu’elles occupent ne représente pas un travail pour elles tellement qu’elles éprouvent de satisfaction à l’exercer,

Chacun d’entre nous possède sa zone d’excellence, mais nous laissons le hasard décider de nous mettre en face d’elle. Ou pas.

Conséquence : très peu d’entre nous ont le bonheur de faire coïncider notre excellence avec notre job.

Ceux qui ont bénéficié d’un heureux hasard vivent une passion professionnelle, dégagent un impact fort, et iraient même bosser sans être payés… On en connaît tous, n’est-ce pas ?

Ce satané syndrome de l’imposteur peut empêcher de trouver sa voie

Comment trouver sa voie, si l’on pense ne pas connaître son excellence ?

Si vous pensez ne pas la connaître, c’est peut-être parce que vous ne vous sentez pas assez bon, que vous ne vous sentez pas légitime à reconnaître cette excellence.

En réalité, il faut toujours s’estimer apte quitte à redoubler d’efforts pour vous sentir légitime.

Toute personne a beaucoup de talent, a une zone d’excellence et a les capacités les plus diverses.

Normalement, ce sont vos talents, vos capacités et cette zone d’excellence qui aident à trouver sa voie.

Ce qui manque le plus en vous ce n’est pas cette excellence, ce n’est pas votre talent, ni même votre capacité.

Ce qui manque le plus, c’est la foi en cette excellence, c’est-à-dire la conscience de l’existence de cette zone dans laquelle vous excellez, de ce talent, de faire les efforts nécessaires pour la manifester, pour la développer, pour en tirer le meilleur parti possible.

Seulement, il est probable que lorsque l’on vous fait un compliment sur votre travail, vous minimisiez vos résultats et vous ne vous sentiez pas légitime ou que vous ressentiez même le syndrome de l’imposteur.

Alors, vous rejetez le compliment.

Mieux vaut faire des choses minimes que de ne rien faire du tout. Citation proverbe chinois, proverbe chinois, sagesse chinoise, citation motivation, citation confiance en soi, citation confiance, citation inspirante, citation motivation.
Trouver sa voie et sa raison d’être

Assumer sa zone d’excellence

Les personnes que j’ai accompagnées et qui se demandaient “comment trouver sa voie ?” sont toutes passées par cette phase de crainte de ne pas pouvoir assumer et de se sentir à la hauteur dans leur vie professionnelle.

Parfois, on identifie ensemble qu’elles ont même peur de réussir leur transition professionnelle.

On nous a tellement appris que pour réussir dans la vie, il fallait que ça soit difficile.

Et quand on réussit facilement quelque chose, on minimise sa réussite et on passe à côté de ce qui est au final important pour son identité professionnelle.

La bonne nouvelle c’est que celui ou celle qui a le courage d’affirmer sa zone d’excellence devient par là même apte à développer son excellence.

La zone d’excellence, c’est là où vous êtes naturellement bon.

Ce domaine dans lequel vous êtes à l’aise et où vous vous épanouissez.

Et ceux et celles qui réussissent ne sont pas nécessairement ceux et celles qui ont le plus de talent, de capacités.

Mais ce sont les personnes qui osent affirmer qu’elles ont du talent, c’est-à-dire les personnes qui assument leur zone d’excellence et ne se reposent pas avant de l’avoir révélé.

Optin article

Trouver sa voie, trouver sa zone d’excellence en sortant du cadre


Si autant de personnes se posent la question “comment trouver sa voie pro?” c’est parce qu’elles s’ennuient vite, ou elles se démotivent car elles perdent le sens de ce qu’elles font, ce que l’on appelle le brown-out.

Si cette majorité de personnes s’ennuient au bout de 3, 4 mois dans tous les nouveaux métiers qu’elles exercent, c’est parce qu’on leur demande de rentrer dans un cadre.

La plupart du temps, ces personnes ne savent pas qu’elles ont un profil de multipotentiel, des touche-à-tout multipassionnés.

Il est possible qu’on leur demande de se spécialiser parmi un panel de compétences et de domaines limités.

Mais le souci, c’est que la zone dans laquelle vous excellerez ne se situe peut-être pas dans ce cadre de compétences lié à ce secteur, à ce métier ou à ce projet dans lequel vous êtes.

Il est probable qu’elle soit en dehors de ces cadres.

Sortez du cadre et franchissez les frontières.

C’est à vous de créer votre propre palette de compétences personnelles.

  • Pour certains le sens attaché à une activité représentera leur zone d’excellence.
  • Pour d’autres ça sera l’exercice d’une compétence ou la réalisation partielle d’une tâche.
  • Ou encore les liens affectifs noués entre les collègues de travail.

Pour comparer le processus autour de la question “comment trouver sa voie ?”, c’est comme assembler les pièces d’un puzzle qui vous représentera et qui constituera ainsi votre objectif de vie.

Pour cela, analysez chaque cadre que vous aurez identifié dans votre parcours.

Et identifiez la part de zone d’excellence de chaque expérience.

Toutes ces expériences dans lesquelles vous avez excellé, ces expériences où vous avez éprouvé du plaisir et où vous avez eu des facilités à réaliser une tâche.

Tout cela constituent votre identité.

Le problème, comme je vous le disais, c’est qu’on a tellement pris l’habitude de minimiser nos réussites que lorsque l’on obtient un résultat, on le banalise en pensant que c’est la norme pour enfin l’oublier

Ainsi en étant objectif sur votre parcours, en le valorisant et en n’accueillant que des pensées positives bienveillantes envers vous.

Vous affirmerez votre personnalité et vous aurez de plus en plus confiance en vous.

Remplacer son avatar professionnel par son identité réelle

Soyez fier de votre parcours, regardez votre parcours en appréciant chaque expérience unique de votre CV.

Soyez fier de ne pas rentrer dans une case, car au final avez-vous réellement besoin et envie de rentrer dans une case ?

Cette case dans laquelle vous vous sentirez à l’étroit, où vous ne serez pas à l’aise et où vous aurez aussitôt envie d’en sortir.

Soyez vous-même, assumez votre zone d’excellence, osez tirer le meilleur parti de vous-même et vivez votre unicité plutôt que vos différences. Vous laisserez s’exprimer ce qu’il y a plus unique en vous.

Pour aller plus loin :

Si vous avez un projet de reconversion professionnelle, que vous voulez changer de métier ou savoir comment trouver sa voie pro, ou encore donner vie à un projet de création d’entreprise. Je vous invite à me contacter et à demander votre séance découverte en cliquant ici.

Ou

A lire aussi :

Mes 3 clefs pour trouver sa voie quand on est multipotentiel

Trouver son IKIGAI & sa raison d’être : les questions TESTS BONUS à se poser

Trouver sa voie grâce aux autres

Trouver sa voie grâce à ces 3 leçons apprises

Comment TROUVER SA VOIE PROFESSIONNELLE? 7 questions tests à se poser

MULTIPOTENTIALITÉ : quand trouver sa voie devient une galère !

Comment trouver sa voie professionnelle à 30 / 35 ans ?

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

trouver sa voie

13 conseils pour trouver sa vocation

  • Est-ce que comme la plupart des personnes vous éprouvez quelques difficultés à savoir ce que vous attendez réellement de la vie ?
  • Des difficultés à trouver votre voie, votre raison d’être ou votre mission de vie ?
  • L’idée de vous dire que vous avez passé de nombreuses années d’étude ou dans un domaine d’activité pour en arriver à ne pas être satisfait de votre job vous déprime ?

Ça me déprimait aussi, surtout quand je me disais que : “je n’ai pas fait tout ça pour être malheureux et ne pas aimer ma vie plus de 50 heures par semaine.”

En repensant à mon ancienne vie de salarié, je me sentais épuisé le plus souvent du temps, (ce n’est pas pour rien que j’ai vécu un burn-out)et je me démenais pour retrouver quelques moments de bonheur de mon ancienne vie auparavant.

Quand j’ai pris le temps de m’écouter, en prenant en compte mon discours intérieur, j’ai pris conscience de cette réalité :

Pourquoi trouver sa vocation professionnelle semble si compliqué ?

La réalité c’est : vous savez que vous ne faites pas ce que vous aimez.

Votre vie manque d’un sens plus profond, et en général vous n’avez aucune idée de ce pour quoi vous vous passionnez vraiment.

  • Alors quelle est la chose pour laquelle vous êtes vraiment fait ?
  • Comment trouver sa vocation professionnelle ?

En général on ne sait pas quel chemin prendre.

On se sent confus, coincé et perdu parmi ce que l’on pense être un manque de direction à suivre.

Et on attend bien trop souvent un signe extérieur pour nous aider à suivre la prochaine étape.

Décider de trouver sa vocation : une question de choix

Et comme les mois passent aussi vite que les semaines, j’ai un jour décidé de ne plus perdre mon temps et de ne pas laisser ma vie passer devant moi en me laissant des regrets.

J’ai aussi décidé d’être honnête avec moi-même et j’ai découvert dans mon travail de réflexion, que mon insatisfaction envers ma vie était enracinée dans mon manque de passion.

trouver sa vocation, trouver sa voie, trouver sa raison d'être, trouver sa mission de vie, trouver sa passion, comment trouver sa voie, comment trouver sa vocation, comment trouver sa voie citation, trouver sa voie citation, trouver sa vocation citation, trouver sa passion citation, trouver sa mission de vie citation, trouver sa voie proverbe, citation trouver sa voie, citation comment trouver sa passion citation la solution est en vous
trouver sa vocation

Un an plus tard, je quitte mon travail pour me lancer dans ma propre société.

Je me réapproprie ma vie, et je n’ai jamais été aussi heureux.

Même si tout ne s’est pas goupillé parfaitement.

Et que j’ai aussi fait des croix sur quelques moments heureux avec mon entourage et certains loisirs.

Mais, trouver ma voie et la suivre a été émotionnellement difficile et a représenté un gage de confiance envers la vie et moi-même.

Cela dit, je n’ai jamais été inquiet concernant le bon ou le mauvais choix à faire parce que je savais que je ne voulais plus être malheureux plus longtemps.

Et cela aucun salaire n’aurait pu m’acheter ce bonheur et cette liberté.

Comment trouver sa vocation ?

C’est juste terrifiant quand vous sentez que votre vie n’a pas de but ou de direction particulière.

Et trouver sa vocation peut changer tout cela.

Car trouver sa vocation c’est comme trouver votre feuille de route personnelle.

Lorsque vous savez qu’est-ce qui vous enthousiasme et passionne, vous vous sentez motivé, inspiré, et tellement plus clair sur ce que vous devez faire par la suite.

1. Ralentissez votre rythme

La première chose à faire pour trouver sa vocation est de prendre le temps de la réflexion.

Comment voulez-vous trouver des réponses aux questions “comment trouver sa voie ?” ou “comment trouver sa passion ?” si vous ne prenez pas de recul sur votre vie.

Et c’est lorsque l’on ralentit qu’on est en mesure de puiser dans la meilleure version de nous-même.

Alors, apprenez à lâcher prise et ralentissez votre rythme.

2. Donnez-vous la permission de choisir un nouveau chemin

La plupart des gens se contentent de respecter les choix qu’ils ont fait à l’âge de vingt ans.

Ils choisissent un chemin à suivre et s’en tiennent jusqu’au jour où ils découvrent d’autres possibilités, d’autres personnes ou d’autres endroits.

Mettez à jour vos décisions prises quand vous étiez plus jeune.

La vie ne se déroule jamais comme nous l’avions prévue.

Inutile donc de vous affoler si vous dérivez, il y a toujours du positif dans toutes les expériences, à vous juste de le percevoir.

3. Ne vivez pas le rêve de quelqu’un d’autre

La troisième chose à faire pour trouver sa vocation c’est d’avoir et de réaliser ses rêves.

Si vous ne savez pas ce que vous voulez faire et que vous n’avez pas de projet, vous ferez partie du projet de quelqu’un d’autre.

Il se peut que vous soyez la personne que vos parents, votre patron, la société ont toujours voulu que vous deveniez.

Ne tentez pas de faire plaisir ou de plaire à tout le monde où vous perdrez la raison.

4. Ne confondez pas le travail et un but dans la vie

Ne laissez pas le conditionnement social, l’argent ou un salaire, aussi gros soit-il, vous empêcher d’avoir des objectifs perso et pro, et de réaliser vos rêves.

trouver sa vocation, trouver sa voie, trouver sa raison d'être, trouver sa mission de vie, trouver sa passion, comment trouver sa voie, comment trouver sa vocation, comment trouver sa voie citation, trouver sa voie citation, trouver sa vocation citation, trouver sa passion citation, trouver sa mission de vie citation, trouver sa voie proverbe, citation trouver sa voie, citation comment trouver sa passion citation la solution est en vous
trouver sa vocation

5. Passez à la nouvelle version de vous-même

Le collège c’est fini, les moqueries d’enfants c’est fini, vous êtes aujourd’hui un adulte responsable, du moins responsable de vous-même et de votre vie.

Nous nous racontons tous des histoires à propos de qui nous sommes, de ce que nous sommes capables de faire, et ce que nous méritons.

Identifiez donc vos croyances limitantes comme le fait de se dire :

  • “je ne suis pas assez bon”,
  • “je ne mérite pas d’être heureux”, etc.

Donnez-vous des gages de confiance et mettez à jour tout ce que vous pensez de la vie et de vous-même.

Là, vous pourrez commencer à écrire le début de votre nouvelle histoire fondée sur la confiance en soi, le courage, et les actions que vous mettrez en place.

6. Dites « oui » à de nouvelles opportunités

Si vous voulez vivre des choses nouvelles, il vous faut faire des choix différents de ceux que vous avez pu faire auparavant et accepter de faire de nouvelles choses.

Portez votre attention sur les choses qui vous intriguent et ignorez celles qui vous ennuient.

7. Testez

Le meilleur moyen de savoir ce que vous aimez, c’est de tester plusieurs choses.

Comment voulez-vous savoir si vous aimez ou non un plat si vous n’y avez jamais goûté !? C’est pareil pour trouver sa vocation. Testez plusieurs choses avant de véritablement connaître celle qui vous convient.

8. Réappropriez-vous ce qu’il y a d’unique en vous

Nous sommes ici pour une raison.

Personne d’autre au monde ne détient votre mélange unique de talents, de qualités, et de créativité qui vous caractérisent.

Nous avons tous quelque chose de grand à offrir, apprenez à accepter et à posséder ce que vous vous êtes approprié, ce qui vous rend unique.

C’est votre but de partager vos dons avec le monde.

9. Trouvez un problème à résoudre

Pour trouver ce dont le monde a le plus besoin, il vous faut identifier les problèmes qu’il rencontre.

Le fait d’apporter la solution vous fera prendre conscience de ce dont vous possédez en termes de ressources et ce qui vous manque.

Cela donnera plus de sens à vos efforts.

trouver sa vocation, trouver sa voie, trouver sa raison d'être, trouver sa mission de vie, trouver sa passion, comment trouver sa voie, comment trouver sa vocation, comment trouver sa voie citation, trouver sa voie citation, trouver sa vocation citation, trouver sa passion citation, trouver sa mission de vie citation, trouver sa voie proverbe, citation trouver sa voie, citation comment trouver sa passion citation la solution est en vous
Trouver sa vocation

10. Entretenez votre confiance.

Si vous vous répétez continuellement :

  • “je ne peux pas”,
  • “c’est impossible”,
  • “je n’y arriverai pas”,
  • “je ne suis pas assez bon”.

Vous ne saurez jamais si vous le pouvez réellement ou non.

Il y aura toujours un risque d’échec, mais il vous sera impossible de réussir si vous ne croyez pas en vous-même.

Vous n’avez pas besoin d’être LE meilleur.

Il y a très peu de personnes qui sont les meilleures du monde dans leur discipline.

Faites de votre mieux et ne confondez pas être LE meilleur et faire votre possible, car le faire c’est déjà suffisant.

Vous pouvez vous répéter des affirmations positives, vous concentrer sur une liste des choses que vous voulez faire, ou faire un tableau de visualisation de vos futures réussites.

11. Entourez-vous de personnes qui vous tirent vers le haut.

Pour trouver sa vocation ou enclencher une reconversion professionnelle, il convient aussi de bien s’entourer.

C’est le première des choses pour développer l’estime de soi, avoir confiance en soi, plutôt prendre confiance en soi.

Déjà, allez là où vous êtes admiré ou aimé plutôt que là où vous êtes toléré, et fréquentez des personnes qui vous tirent vers le haut et que vous appréciez réellement.

C’est plus agréable de travailler avec des amis qu’avec des personnes toxiques.

Pensez aussi à demander conseil auprès de vos aînés, ils ont du vécu et vous partageront ce qui est important pour eux.

C’est un conseil que je suggère à mes clients pour trouver sa voie grâce aux autres.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’il vous faut distinguer soutien et bienveillance.

Des personnes de votre entourage qui se contenteront d’aller dans votre sens il y en aura quelques-unes.

À côté de ça d’autres tenteront de vous maintenir dans votre zone de confort pour vous garder à leur niveau par jalousie ou soucis de bienveillance.

Restez toujours objectif, les avis des autres sont secondaires, accrochez-vous à ce que vous voulez faire et restez intègre.

12. Focalisez-vous sur le plaisir.

Avant dernier point pour trouver sa vocation.

Nous avons pour habitude de nous emprisonner dans les attentes que nous nous sommes fixées.

Nous nous concentrons sur les détails et notre todo list plutôt que ce qui est le plus important.

Alors demandez-vous:

  • Qu’est-ce que j’aime faire ?
  • Qu’est-ce qui me fait plaisir ?
  • Qu’est-ce qui me donne le sourire ?
  • Si l’argent était sans limites, que voudrais-je faire aujourd’hui ?

13. Détendez-vous et sortez de votre zone de confort

Des pistes pour trouver sa vocation, il y en a beaucoup d’autres.

Seulement il est facile et séduisant de se dire que l’on agira une fois que nous aurons plus d’expérience, plus d’argent, ou plus de temps.

Seulement, la vérité est que, cela n’arrivera jamais si vous ne vous en donnez pas les moyens.

Identifiez ces excuses comme des masques derrière lesquels se cachent vos peurs.

C’est uniquement une fois que vous aurez clarifié vos peurs et que vous aurez reconnu la façon dont elles vous empêchent d’avancer que vous pourrez commencer à vivre votre vie.

Pour aller plus loin :

Si vous voulez trouver votre voie, changer de métier ou vous lancer dans un projet de reconversion avec sérénité et enthousiasme, assurez la réussite de votre transition professionnelle et contactez moi en demandant votre séance découverte.

Trouver sa voie, trouver le job idéal, formation trouver sa voie, formation job idéal, formation reconversion

Suivre sa passion : pourquoi trouver sa passion rend malheureux ? 5 clés

MULTIPOTENTIALITÉ : quand trouver sa voie devient une galère !

Trouver sa voie grâce à ces 3 leçons apprises

Trouver sa voie grâce aux autres

Comment trouver sa voie professionnelle à 30 / 35 ans ?

Redonner du sens à sa vie professionnelle : les questions à se poser

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

Reconversion professionnelle : Tuer son troll et quitter sa zone de confort

Suivre sa passion : pourquoi trouver sa passion rend malheureux ? 5 clés

Suivre sa passion : pourquoi trouver sa passion rend malheureux ? 5 clés

trouver sa voie

Suivre sa passion :pourquoi TROUVER SA PASSION rend malheureux ? 5 clés

Il se passe en ce moment quelque chose d’absolument fantastique et que j’apprécie observé, peut-être que vous l’avez aussi remarqué, c’est cet éveil collectif que sont en train de faire la plupart des gens.

C’est-à-dire que beaucoup de gens se sont enfin réveillés et ont commencé à intégrer l’idée qu’ils ont le pouvoir de réaliser ce qu’ils aimeraient faire.C’est juste super !

En revanche, ce qui est moins super c’est lorsque ça vous rend malheureux.

Trouver sa passion n’est pas une fin en soi, c’est un objectif à atteindre et non un but dans la vie.

Peut-être que comme je l’ai été, vous vous retrouvez à vous dire qu’il vous faut trouver la passion parfaite pour que votre vie soit parfaite.

Et qu’à partir de ce moment, vous pourrez enfin être heureux.

Si cette manière de penser vous correspond, permettez-moi de vous dire que vous n’y êtes pas du tout, la vie ne fonctionne pas de cette façon.

Beaucoup de personnes pensent ne pas avoir de passion dans leur vie, tout comme il y en a beaucoup qui pensent ne pas être créatifs.

Ce qui est une idée reçue et une fausse croyance que l’on retrouve souvent chez les personnes au profil multipotentiel.

Les personnes touche-à-tout et généralistes sont les premières à avoir des difficultés pour trouver sa passion.

Et je ne parle même pas de la difficulté de trouver sa voie quand on est multipotentiel.

Je ne rentrerai pas dans le détail de cette idée et ça va peut-être en étonner certains d’entre vous, mais vous avez déjà la passion, l’enthousiasme et un objectif de vie en vous.

Suivre sa passion est le point de départ de là où vous vous trouvez.

Rendez-vous compte que tout ce que vous avez à faire est de suivre la passion déjà présente en vous.

citation réussite, citation réussir, citation trop tard citation, vivre ses rêves citation, objectif citation, atteindre ses objectifs citation, fixer un but citation, Trouver sa passion, trouver sa voie, vivre de sa passion, comment trouver sa passion, comment trouver sa voie, trouver sa passion citation, vivre de sa passion citation, la solution est en vous, le solution est en vous citation, trouver sa passion la solution est en vous, vivre de sa passion, trouver sa mission, trouver sa raison d'être, trouver sa voie citation, comment vivre de sa passion
trouver sa passion

Suivre sa passion VS trouver sa passion

Le problème de base c’est que vous attendez qu’il se passe quelque chose.

Vous vivez avec cette croyance limitante qui vous fait vous dire que vous ne pouvez pas être passionné et heureux en ce moment.

Laissez-moi vous dire que vous n’êtes pas né en ayant assimilé le concept de suivre sa passion.

Quand vous étiez enfant, vous faisiez qu’apprécier la vie sans vous poser de questions, sans se remettre en question, sans contraintes, ni obligations de penser.

J’ai longtemps cru en l’idée que si je pouvais obtenir une chose que je désirai ou que si je validais ma définition du succès ou de la réussite, je serais alors heureux.

Mon exemple

Un exemple, j’ai toujours cru que l’argent me rendrait heureux.

Quand je me suis mis à en gagner plus, rien n’a changé.

J’étais toujours la personne que j’étais.

J’étais toujours moi.

Après cela, je pensais qu’être en relation ferait la différence, mais j’étais encore moi.

J’entends par là et positivement parlant, que ce n’est pas à ma partenaire de me rendre heureux.

J’ai changé et changé de vie, parce que je me suis fatigué à courir après le bonheur pour être heureux dans un futur proche.

Je me suis rendu compte que cela crée trop de frustration et de souffrance.

J’ai eu la chance prendre conscience jeune qu’il convient avant tout de suivre sa passion.

Quand des personnes se lancent dans leur projet passion ou quelque chose qu’elles apprécient faire, elles en oublient parfois la raison première pour laquelle elles le font.

Dès le lycée, j’ai mis en avant ma créativité dans le domaine de la musique. Je suis devenu guitariste pour plusieurs groupes en quelque temps. Ça m’a permis de faire des concerts et de rencontrer beaucoup de personnes et de faire des rentrées d’argent avec ces concerts.

À mes débuts, j’éprouvais vraiment du plaisir à jouer, mais avec les années, je jouais uniquement pour faire plus d’argent, et cela m’a empêché de faire ce que j’aimais vraiment.

Suivre sa passion en soi

Je sais aujourd’hui que la chose que je recherche est déjà en moi.

Il m’arrive encore de revenir vers de vieilles habitudes de pensée, alors que je devrais me créer de nouvelles habitudes.

Et lorsque cela m’arrive, ça me rend malheureux et impuissant. Tout ce qui faut pour ne pas préserver mon épanouissement professionnel pour ma vie active.

Et quand ça m’arrive, je me rattrape. Je prends une grande respiration, je prends en compte mon aspect rationnel et émotionnel, pour m’ancrer dans le moment présent.

Et je réalise que suivre sa passion, ses envies, ses ressenties, son cœur n’est parfois pas évident.

Dire ceci ne fait pas de moi un bisounours ou une personne un peu perchée, c’est admettre que je ne suis pas qu’un être rationnel fonctionnant uniquement dans la logique.

Comme tous les êtres humains, j’ai des émotions et des ressentis qui servent d’indicateur et qui convient de prendre en compte par ce que je ne suis pas un robot pour vivre ma vie en autopilote.

Une passion, ça ne se trouve pas avec la tête, mais avec le cœur.

Pensez-vous vraiment qu’en étant uniquement dans la logique vous aurez trouvé votre passion et vous serez heureux ?

trouver sa passion citation, trouver sa mission de vie citation, trouver sa voie citation, trouver sa voie, trouver sa passion, trouver une passion, trouver sa mission de vie, la solution est en vous, citation la solution est en vous, citation confiance en soi, citation motivation
trouver sa passion

L’art d’être heureux

Comme je me ramène dans le présent, je remarque ce qui me permet d’être vraiment épanoui et heureux dans ma vie. C’est tout simplement de prendre en compte les coups de coude de mon cœur.

Cela peut-être un besoin de me reposer, que je vais prendre en considération, car c’est dans mon intérêt.

Cela peut-être le besoin de lire pour apprendre ou m’évader, ou bien un jeu vidéo, etc.

Ce qui fait chanter votre cœur sera différent du mien.

Ce qui importe c’est que vous écoutiez et suiviez vos intérêts et ce qui vous fascine.

Vivre une vie passionnée ne signifie pas nécessairement que vous aimez votre vie à plein temps et à 100%.

Cela signifie juste que vous devez faire face à des défis pour être en cohérence avec vous-même.

Comme le défi de lâcher prise sur vos croyances limitantes, vos peurs et vos doutes.

De vous libérer de :

Vous serez souvent attiré là où votre cœur vous le fera sentir, mais votre héritage du pays de Descartes à toujours vouloir tout intellectualiser vous empêchera de croire que c’est possible.

Si vous pouvez mettre de côté ce bagage culturel, vous serez alors sur le bon chemin.

Suivre sa passion signifie écouter ces coups de coude intérieurs.

Parce que vivre une vie passionnée se résume à être bien avec soi-même et donc heureux maintenant.

Et pour l’être, vous devez faire ce qui fait chanter votre cœur.

Parfois, ces coups de coude pourront être, une petite voix, un sentiment d’inspiration, ou tout simplement une pensée qui surgit de nulle part, au moment où vous ferez la vaisselle.

Si trouver sa passion rend malheureux, la solution est d’arrêter d’être dans l’attente.

Arrêtez de vous mentir à vous-même en vous répétant : si seulement je pouvais avoir ceci ou cela, tout irait bien.

Cessez d’attendre, et faites un pas inspiré vers l’avant.

Portez votre attention vers votre cœur, et notez les domaines où vous vous sentez attiré.

Lâchez prise sur ce qui en ressortira, et profitez juste de la balade.

Faire avec ce que l’on a pour suivre sa passion

Débarrassez-vous de ce bagage de croyances sur ce que vous pensez que votre passion devrait être ou pas, et acceptez votre vie maintenant.

Identifiez les choses pour lesquelles vous portez de l’intérêt, et par-dessus tout, identifiez les domaines où vous le sentez bien, bref là où votre cœur vous attire.

Permettez-moi de vous dire que ce n’est pas en écoutant d’autres personnes, et encore en recherchant l’approbation des autres, que vous allez découvrir la vie que vous voulez, mais en écoutant votre cœur.

Vous êtes l’expert de ce dont vous avez besoin.

Pour suivre sa passion, il faut être prêt à prendre des responsabilités et cesser de croire que quelque chose arrivera dans votre vie et améliorera les choses.

Soyez attentif à vos émotions, mais aussi à vos intuitions, car celles-ci sont étroitement liées.

Elles vous aideront à vous connecter à votre cœur qui représente votre GPS interne. Il vous suffit de l’activer.

trouver sa passion citation, trouver sa mission de vie citation, trouver sa voie citation, trouver sa voie, trouver sa passion, trouver une passion, trouver sa mission de vie, la solution est en vous, citation la solution est en vous, citation confiance en soi, citation motivation

Une question à se poser

Si vous êtes dans une démarche de reconversion professionnelle, que vous vous demandez comment se reconvertir ou que vous ne savez pas dans quoi entreprendre, l’une des manières de vous connecter à vous-même est l’écriture.

S’interroger vous aidera à découvrir cette richesse intérieure que vous avez déjà en vous.

Puis, écrivez jusqu’à ce que vous n’ayez plus de mots à utiliser.

Inutile d’être un écrivain pour ce faire.

Et vous n’avez pas non plus besoin d’outils particuliers.

Tout ce que vous avez à faire c’est d’écrire sur le papier tout ce qui vous vient à l’esprit.

Même si vos réponses ne vous semblent pas cohérentes sur le moment, vous éclaircirez certains points en mettant des mots sur ce qui se passe au fond de vous et vous ressentirez de l’apaisement.

Avant de commencer, imaginez que vous êtes en possession d’une machine à remonter le temps et que vous décidez de partir dans un futur proche pour vous rencontrer, et vous poser cette question :

« À l’avenir, lorsque vous vivrez une vie passionnée, quels conseils vous donneriez-vous à votre vous actuel ? »

Je sais que je parlais de moment présent tout à l’heure, mais se poser cette question est pertinent, car les réponses que vous allez trouver vous aideront à rapporter du futur les ressources nécessaires que vous utiliserez dans le moment présent.

Avant de vous montrer septique, je vous invite à réaliser cet exercice, vous serez surpris du résultat.

Faites de votre mieux, faites avec ce que vous avez, et oubliez le reste.

Se sentir perdu

La vie est toujours en continuelle évolution.

Parfois on a le sentiment d’être bloqué dans sa vie… Mais sommes-nous vraiment bloqué ?

Si vous tentez de comprendre la vie, vous vous sentirez perdu et abattu.

Si vous essayez de contrôler la vie, vous vous sentirez impuissant, parce que ce n’est pas à vous de la contrôler.

Ce n’est pas le fait de se sentir perdu qui vous chagrine, mais le fait de penser que vous ne devriez pas l’être.

Si vous abandonnez l’idée que vous êtes perdu, vous vivrez juste votre vie maintenant, c’est ce que vous avez le plus besoin de faire. C’est tout ce que vous pouvez faire.

Quand vous lâchez prise sur là où vous voudriez être et ce que vous voudriez être, vous devenez immédiatement relax.

Le problème ne réside pas dans le fait de se sentir perdu ou bloqué.

Ça, ce sont des concepts que vous avez appris.

Lorsque vous vous centrerez vous-même sur votre cœur et que suivrez votre enthousiasme intérieur, c’est à ce moment-là que vous irez à l’endroit où vous avez besoin d’être.

Aller de l’avant

Suivre sa passion a le pouvoir de changer votre vie, mais peut aussi vous rendre malheureux si vous êtes dans une autre voie.

Vous aurez besoin d’en finir avec celle-ci pour pouvoir commencer à vous sentir épanoui et heureux.

Pour une reconversion professionnelle réussie, vous devez être prêt à :

Vous devez être prêt à écouter votre cœur et à suivre ce qui vous semble comme une évidence pour vous.

La raison pour laquelle il y a tant de personnes perdues encore aujourd’hui c’est parce qu’elles ont essayé d’écouter les conseils de tout le monde.

Il y a autant de chemins différents à suivre qu’il y a d’individus sur terre.

Voilà pourquoi il est important de puiser en vous-même pour suivre sa passion, telle une sagesse intérieure par la déconnexion de votre quotidien, la méditation, l’écriture.

Concentrez-vous sur votre cœur et notez où il veut vous attirer puis faites le premier pas en vous lançant dans la première étape.

Laissez la vie prendre soin de lui-même.

Détendez-vous et profiter de la balade, car il n’y a que ça que vous pourrez faire en premier.

Ayez d’abord l’intention d’être heureux dans votre vie, et votre passion viendra à vous.

Et si celle-ci n’arrive pas tout de suite ? Vous continuerez d’aller de l’avant.

Aller plus loin :

Vous avez un projet de reconversion professionnelle et vous voulez en explorer la faisabilité ou développer l’état d’esprit qui vous permettra de le réaliser, pensez au coaching, demandez votre séance découverte.

Trouver sa voie, trouver le job idéal, formation trouver sa voie, formation job idéal, formation reconversion

A lire aussi :

Trouver son IKIGAI & sa raison d’être : les questions TESTS BONUS à se poser

MULTIPOTENTIALITÉ : quand trouver sa voie devient une galère !

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

Comment TROUVER SA VOIE PROFESSIONNELLE? 7 questions tests à se poser

Trouver sa voie grâce à ces 3 leçons apprises

Comment trouver sa voie professionnelle à 30 / 35 ans ?

Trouver sa voie et sa raison d’être : les questions à se poser

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

trouver sa voie

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

👉Avant de lire l’article sachez que nous avons créé un groupe réunissant LA communauté des multipotentiels. Rejoignez-nous et participez aux échanges en cliquant ici

Aujourd’hui on va parler du fait d’être multipotentiel et de faire des choix dans sa vie professionnelle.

J’ai précédemment abordé dans un article vidéo, le concept de multipotentialité et je vous invite à vous pencher dessus pour mieux comprendre ce que signifie être multipotentiel.

Est-ce que comme moi, quand vous étiez enfant vous répondiez une réponse différente à chaque personne qui vous posait cette question insensée :

Qu’est-ce que tu veux faire plus tard?

On y a tous eu droit !

Choisir sa carrière à l’école… rationnel ?

Au début je répondais que je voulais être véto, ensuite pilote, puis prof de sport, Jedi, chaque année je changeais d’envie comme de chemises.

Au collège, j’enviais ceux et celles qui écrivaient avec certitude ce qu’ils voulaient faire sur ces fiches que les profs distribuaient en début d’année.

Même en primaire, il fallait déjà que l’on sache ce qu’on voulait faire de notre vie pour les 50 années à venir.

Puis ces questions de choix d’orientation se sont aggravées au collège et au lycée.

C’étaient les notes qui détermineraient notre orientation et notre avenir.

Et malheur à ceux qui comme moi n’avaient toujours pas encore trouvé leur voie.

Eux, finissaient à choisir une fac par défaut ou une école de commerce pour faire comme tout le monde.

Ce qui permettait de gagner encore 5 années de plus pour trouver sa voie.

Et une fois dans la vie active, nombreux sont ceux et celles qui ont pris le premier job qui leur tombait dessus.

Citation si tu ne fais pas ce que tu aimes dans la vie, tu passeras à côté de ta vie, citation trouver sa voie, citation reconversion professionnelle, citation changer de vie, citation motivation, citation pour trouver sa voie, proverbe trouver sa voie, proverbe pour trouver sa voie, citation confiance en soi, proverbe confiance en soi, citation pour avoir confiance en soi

Vie active, réalité et déceptions

J’ai très vite été déçu du métier de consultant, plus apparenté au métier d’intérimaire de luxe, je me suis vite désengagé de ce métier.

Je n’avais plus envie de travailler dans ce job, dès la première année.

Les premiers mois, ça se passait à peu près bien.

Le job m’intéressait, et comme beaucoup de multipotentiels, quand quelque chose m’intéresse, je m’y investis totalement jusqu’à atteindre ce point d’apprentissage où j’ai l’impression d’avoir fait le tour.

Ainsi, j’ai besoin de m’intéresser à autre chose.

  • Seul souci, dans ce métier il fallait devenir un expert pour se faire respecter au sein de ma boîte.
  • Et pour le client, il fallait passer pour un expert pour justifier les 1000€ jours que lui facturait ma boîte.

Or, je n’en étais pas un, je n’avais même droit aux formations avant chaque mission.

C’est ce que j’appelle être en porte à faux.

Être multipotentiel dans le monde du travail

C’est alors que le côté émotionnel prend le dessus.

Dès lors que nous vivons une situation malsaine, négative, malintentionnée ou hostile, nous perdons nos capacités. Ce qui nous expose plus vite au burn-out ou à la perte de sens : le brown-out.

Les multipotentialistes sont des hypersensibles, des personnes connectées aux émotions du monde et de leur entourage.

Pour beaucoup, la valeur émotionnelle est indissociable de la vie professionnelle.

Pour les multipotentiels, le besoin de travailler dans une ambiance conviviale et saine est tout aussi important que la question du job.

On doit être en cohérence avec nos valeurs que l’on doit retrouver dans notre environnement de travail et ce que l’on fait.

Et il en est de même pour ce qui est de faire des choix.

Faire un choix, le moment redouté du multipotentiel

Ce que je voulais à cette époque; apprendre de nouvelles choses dans une ambiance saine sans avoir à choisir une seule spécialisation qui m’aurait fait rentrer dans une case d’expert.

Cela m’aurait condamné à rester dans celle-ci.

J’acceptais de me spécialiser sur certains sujets à partir du moment où cela m’intéressait. Mais je refusais de jouer un rôle en adoptant une posture fausse.

Et surtout d’accepter cette étiquette d’expert.

Ce qui m’aurait obligé de faire passer mon avatar professionnel avant ma personne.

Et il aurait été difficile de m’en défaire à l’avenir.

(Sachez que dans l’inconscient collectif professionnel, votre première mission ou expérience conditionne le reste de votre carrière pour les 2 à 5 années à venir. C’est tellement plus simple pour les employeurs de faire rentrer les gens dans les cases, ça économise du temps de cerveau.)

La liberté de choisir et l’apprentissage

J’avais choisi le métier de consultant pour la diversité des missions.

La nouveauté et la nécessité d’apprendre sont des choses qui me stimulent comme beaucoup de multipotentiels.

À l’inverse, l’ennui, la routine et le sentiment d’être bloqué dans une vie professionnelle où je n’apprends rien me dépriment.

Comme beaucoup, j’ai toujours aimé avoir la liberté de choisir entre plusieurs options. Là où beaucoup d’autres vont être dans le refus de choisir pour ne pas s’enfermer dans une case.

Et ces options, c’est moi qui me les crée afin de ne pas restreindre le champ des possibles.

Car en choisissant de ne pas être un expert je voulais préserver mon employabilité et mes futures opportunités.

Mais il n’y a pas que ça, je me suis rendu compte que j’avais soif de connaissances et de compétences, j’avais soif d’abondance.

J’avais besoin de ça pour alimenter ma créativité et inventer une carrière plus à mon image.

Être multipotentiel, c’est se coller une étiquette d’amateur ?

Le problème c’est qu’on nous demande d’être polyvalent, mais pas d’être pluridisciplinaire.

Pourquoi s’enfermer dans un seul talent alors qu’il en existe beaucoup d’autres ?

Je suis un touche-à-tout.

Seulement nous vivons dans un monde d’expert, et les multipotentiels sont perçus comme d’éternels amateurs, alors que nous sommes des êtres ayant des super pouvoirs.

  • Le pouvoir de s’adapter rapidement,
  • d’apprendre vite,
  • d’être curieux,
  • de créer de nouveaux horizons et univers.

C’est pourtant ce que les employeurs recherchent quand ils recrutent un jeune.

Eux qui résonnent en termes de réalisations et de résultats.

Ils veulent des personnes tout de suite opérationnelles et qui apprennent vite (à défaut de les former), car ils ont besoin d’être rassuré sur la capacité du candidat à satisfaire ses besoins.

Malheureusement pour les gens normaux, les bien-pensants, les managers, les recruteurs, les profs nous sommes des égarés qui n’ont pas trouvé leur voie et qui ne sont pas sur le bon chemin.

Pour eux, les multipotentiels sont :

  • trop touche-à-tout,
  • trop instable,
  • trop éparpillé,

Parce que nous avons :

  • trop d’envies,
  • trop de capacités,
  • trop de choix.

Mieux vaut rentrer dans une case prédéfinie par la société à cause des pressions sociales ou mieux vaut être aligné avec soi-même et se sentir à sa place ?

Être multipotentiel, c’est vivre plusieurs vies dans une seule

Peut-être que certains d’entre nous ne trouveront jamais leur voie ? (Alors qu’il existe des outils pour trouver sa voie quand on est multipotentiel.)

Non pas parce qu’ils ne sauront jamais ce qui leur plaît, mais tout simplement parce qu’ils ont la capacité à en suivre plusieurs et auront plusieurs vies dans une seule.

Il est probable que vous ayez même plusieurs vies en parallèle.

Et que vous vous dites :

“il y a tellement de choses à découvrir dans ce monde qu’une seule activité ne suffirait pas, une seule vie ne suffirait pas.”

Beaucoup y verront dans le refus de choisir, un refus de grandir, de prendre sa vie en mains.

Alors qu’en réalité, le fait de ne pas choisir et d’avoir plusieurs passions, plusieurs activités, plusieurs intérêts à la fois n’est pas un problème, c’en est même vital pour un multipotentiel.

citation confiance en soi, citation pour retrouver la confiance, citation trouver sa voie, citation reconversion professionnelle, citation confiance, citation motivation, proverbe motivation, proverbe confiance en soi, proverbe trouver sa voie, Comment avoir confiance en soi, avoir confiance en soi, citation confiance en soi, citation avoir confiance en soi, citation manque de confiance, développer sa confiance en soi, image confiance en soi, confiance en soi citation, citation confiance en soi, citation sur la confiance en soi, citation croire en soi

On ne rentre dans aucune case

Donc si vous vous sentez éteint dans votre job alors que vous avez pourtant un boulot, et ce même bien payé.

Que vous vous sentez dépérir à petit feu, que vous n’osez pas avouer que vous vous ennuyez dans ce que vous faites.

Demandez-vous combien de temps encore nierez-vous l’idée que vous ne rentrerez dans aucune case et que vous êtes sûrement un multipotentiel qui devra se la créer ?

Il n’y a pas de mal à ne pas avoir trouvé sa voie ou même d’être prédestiné à en avoir plusieurs.

Juste, expérimentez, quitte à affronter le jugement ou le regard des autres et à galérer financièrement (ou pas !).

Apprenez à vivre librement votre multipotentialité, à vaincre le syndrome de l’imposteur d’éternel amateur et à accepter l’idée que vous êtes juste vous-même.

Apprenez à sortir de votre zone de confort et à lâcher prise sur vos freins psychologique.

Car aujourd’hui les choses changent et vous n’avez plus besoin de vous justifier d’être la personne que vous choisissez d’être.

Donc, lancez-vous dans la conquête de vous-mêmes, de la maîtrise de votre cœur et de vos potentiels, et là les multipotentiels seront capables de conquérir le monde sans perdre leur âme.

Rejoignez la communauté des multipotentiels et participez aux échanges en cliquant ici

Aller plus loin :

Vous avez un projet de reconversion et vous voulez en explorer la faisabilité ou développer l’état d’esprit qui vous permettra de le réaliser, pensez au coaching, demandez votre séance gratuite.

Trouver sa voie, trouver le job idéal, formation trouver sa voie, formation job idéal, formation reconversion

SYNDROME DE L’IMPOSTEUR : la malédiction des multipotentiels au travail

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

Reconversion professionnelle : Tuer son troll et quitter sa zone de confort

Approbation des autres : 5 Raisons de ne pas la rechercher

Interview: Apprendre à se connaître avant d’entreprendre – Joanna Quélen

Elle a osé… quitter son job de consultant et devenir créatrice de bijoux

Prendre confiance en soi par le sentiment de compétence

Redonner du sens à sa vie professionnelle : les questions à se poser

Redonner du sens à sa vie professionnelle : les questions à se poser

trouver sa voie

Redonner du sens à sa vie professionnelle : les questions à se poser

  • Avez-vous le sentiment d’être utile dans ce que vous faites ?
  • Est-ce que cela vous arrive de vous demander « pourquoi je fais ce que je fais ? »
  • Ou “Est-ce que mon job a du sens ?”

Le manque de sens est l’une des raisons principales qui amènent mes clients candidats à la reconversion professionnelle à changer de métier ou à trouver une voie différente.

Si le burn-out est connu dans le cas d’épuisement professionnel lié au surmenage. Il existe aussi un terme anglophone pour désigner la perte de sens : le brown-out.

Ils me disent tous :

« je veux exercer un métier qui a du sens ».

Ce qui est logique, puisque c’est la base de l’épanouissement professionnel.

Et aujourd’hui le travail devient de plus en plus aliénant, peu importe les secteurs.

Ce qui donne le sentiment aux salariés de devenir des robots.

Qui, aujourd’hui éprouve du plaisir à se comparer à un robot ?

Redonner du sens à sa vie professionnelle

On est déjà tous passés par une phase de remise en question concernant le sens de la vie en général et de sa propre vie.

Et dans celle-ci, nous passons un temps précieux à exercer un métier qui nous plaît ou non.

Certains acceptent et arrivent à dissocier leur travail de leur quête de sens.

Eux, ne se posent pas ou très peu la question de savoir si leur métier a du sens ou non.

Et puis, il y a les autres…

Ceux et celles qui se réveillent le matin en se demandant :

Peut-être que c’est votre cas.

Peut-être faites-vous partie de ces personnes qui ne se sentent pas à leur place et qui ressentent un manque et un besoin de redonner du sens à sa vie professionnelle.

Tous les matins vous allez au travail en moonwalk (à reculons).

La frustration au travail, tout le monde y a droit !

Et ce genre de routines alimente la frustration au travail, car vous vous rendez compte que votre métier ne vous apporte pas autant de sens que cela.

Et dans ce genre de cas, on se demande :

  • “Mais qu’est-ce qu’il s’est passé pour que j’en sois arrivé là ?”

La grande partie du temps, la réponse à cette question est plutôt simple.

Remontons au moment où vous avez signé votre contrat d’embauche.

Et aujourd’hui le terrain inadapté où vous avez planté votre tente se révèle non conforme, et vous avez développer cette envie de changer de vie car vous vous posez la question : “est-ce que mon métier a du sens ?”

Comment redonner du sens à sa vie professionnelle ?

Mais il est probable que vous n’en soyez pas à ce stade de réflexion.

Et, si redonner du sens à sa vie professionnelle n’est pas encore la raison de votre désir de changer de métier.

Faites le point sur votre situation en vous posant ces questions :

  • Qu’est-ce que je reproche le plus à mon métier ?
  • Est-ce que j’apprécie les tâches et responsabilités qui me sont confiées ? Signifient-elles qu’elles ont du sens pour moi ?
  • Est-ce que ces tâches et responsabilités correspondent à mes compétences et intérêts ?
  • Ai-je ou ai-je eu des activités hors travail qui elles, ont eu du sens pour moi ? Et pourquoi ?
  • Éprouverais-je le même sentiment si je changeais de cadre et d’environnement de travail ?

Le but de ces questions est de faire émerger le pourcentage de temps que vous consacrez à des activités qui ont du sens et à d’autres qui n’en ont pas.

Demandez-vous donc :

  • Quel est le pourcentage de temps que je consacre à des choses qui m’intéressent vraiment et où j’éprouve du plaisir à les faire ?

Si votre réponse ne dépasse pas 15%, alors vous savez ce qui vous reste à faire ?

Le sens, une raison valable pour quitter son job et changer de métier

Prenons l’exemple d’un de mes clients actuels : Sébastien, il travaille depuis 20 dans le monde de la restauration.

Il ne veut pas continuer dans ce métier.

Avant de me voir, il s’était déjà demandé quoi faire, il a réalisé un bilan de compétences, mais sans résultats concluants. Étonnant !

Il veut aujourd’hui trouver sa voie et s’orienter vers un métier qui a du sens.

Son souci c’est qu’il exerce un job dans lequel il ne se retrouve plus.

L’aspect humain est gommé au détriment du chiffre.

Il ne se voit que sous l’image d’un pion qui fait la salle besogne entre ses équipes éclatées dans toute la France et à qui on demande de travailler plus sans gagner plus.

Et ses collègues qui manquent de rigueur dans leur travail.

Sans parler du manque de relations humaines des fournisseurs avec qui il traite et qui ne voient que l’aspect marchand.

Peut-être que comme Sébastien, vous avez auparavant fait des choix professionnels parce qu’ils débouchaient sur la sécurité de l’emploi sans vous soucier de vos intérêts et de vos valeurs ?

Il serait peut-être temps pour vous de se réinventer dans sa vie professionnelle et de réfléchir à la manière dont vous pourriez faire pour réussir votre transition professionnelle ou à lancer votre projet passion.

Pour aller plus loin :

👉Si ce désir de changement est le manque de sens de votre job, que vous avez en tête un projet de reconversion et que vous voulez en explorer la faisabilité. Je vous invite à me contacter via l’onglet séance découverte.

Ou

👉À télécharger le guide pratique pour trouver le job idéal en cliquant ci-dessous.

Trouver sa voie, trouver le job idéal, formation trouver sa voie, formation job idéal, formation reconversion

A lire aussi :

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

FIN DU SALARIAT : Se reconvertir avant le gong

7 solutions ANTI-CRISE (Slasheur, nomade digital, expatrié,…)

Elle a osé… quitter son job de consultant et devenir créatrice de bijoux

Savez-vous gérer la frustration au travail ? (la réussite différée)

Réorientation professionnelle : s’adapter ou subir le marché ?

10 excellentes raisons de quitter son travail

Changer de vie : 9 choses à ne jamais accepter dans la vie

Reconversion professionnelle : Tuer son troll et quitter sa zone de confort

Reconversion professionnelle : Tuer son troll et quitter sa zone de confort

trouver sa voie

Reconversion professionnelle : Tuer son troll et quitter sa zone de confort

Peut-être faites vous partie de ces 5% de salariés français qui se disent pleinement satisfaits et impliqués dans leur entreprise et qui n’envisagent pas de reconversion professionnelle.

Si vous représentez cet infime partie de travailleurs qui arrivent à concilier passion et talents naturels, félicitations, vous êtes chanceux mais vous pouvez aussi passer votre chemin.

Pour les autres, ceux et celles qui ont des doutes sur leur avenir professionnel, qui n’ont pas encore trouvé leur voie, il serait bon pour vous de regarder ce qui suit.

Aujourd’hui, vous allez découvrir la raison pour laquelle vous vous sentez bloqué dans votre vie, voire dans votre bulle de confort.

Reconversion professionnelle réussie : de commercial à boucher

A côté de chez moi, Florian vend de la charcuterie. Une très bonne charcuterie provenant des agriculteurs de la région.

Quand je pars taffer en vélo ou que je fais mon footing matinal, il est déjà là à préparer sa viande pour le midi.

Il faut savoir qu’il y a à peine trois ans, Florian terminait son école de commerce pour devenir commercial dans une entreprise de services où il y est resté en tout 6 mois.

Florian est tout simplement un homme libre avec une grande envie d’être aligné avec sa personne. C’est pour cela qu’il est passé par une reconversion professionnelle.

Se reconvertir, c’est pour la vie ?

Il n’est pas sûr d’exercer ce métier toute sa vie mais pour l’instant c’est ce qui lui plaît.

Il savait depuis ses études que c’était ce métier qu’il voulait exercer.

Il hésitait à sauter le pas car c’était important pour lui de terminer sa scolarité pour réussir sa transition professionnelle.

Prendre une direction différente suscite toujours de la crainte, mais l’enthousiasme généré par le changement et la nouveauté pousse à l’action.

La fin d’un modèle

Le modèle professionnel traditionnel est de plus en plus en train de sombrer dans l’incertain.

Et des personnes en reconversion professionnelle comme Florian, font partie de ceux et celles qui se réinventent dans leur vie professionnelle en renversant ces schémas de carrière linéaires qui étaient la norme encore à la fin des années 2000.

Il s’invente son avenir et favorise son épanouissement pour enfin s’assumer pleinement, au détriment d’un gros salaire et d’un beau bureau.

Si certains semblent voguer sur les flots de l’épanouissement au travail et de la cohérence de soi, pour d’autres, chavirer à 90° de la reconversion professionnelle, du changement de vie ou de l’émancipation par la création d’entreprise demeure un rêve qui se réalisera peut-être un jour.

Le troll dans sa tête

Je rencontre tant de personnes qui sont paralysées par l’incertitude, la peur du changement, la peur du regard des autres ou la peur du jugement, voire la peur de passer à côté de sa vie.

Sans parler de ces personnes qui se demandent “ok ! Se reconvertir mais dans quoi ?” ou “entreprendre mais dans quoi ?

Elles s’inventent tout un tas de scénarios catastrophes qui les empêchent de passer à l’action.

Même si la peur est un sentiment naturel, il convient tout de même de rationaliser et de relativiser car, le danger est bien réel mais la peur est un choix.

Abordons un point scientifique, je ne m’improvise pas spécialiste du cerveau mais avec ce que j’ai pu lire dans des bouquins et voir dans des reportages, et pour la faire simple, afin de ne pas endormir tout le monde, certains scientifiques ont défini trois zones dans notre cerveau.

  • Le système limbique
  • Le cortex
  • Et le cerveau reptilien

Et ce dernier baigne dans la trouille constante et ne pense qu’à une chose : survivre.

Dès qu’une situation présentera des signes potentiels de danger, il se met en alerte rouge.

C’est cette même alerte qui vous fera rester dans votre zone de confort et qui vous amènera à ne pas prendre de décision pour passer à l’action.

En gros la mission excessive et protectrice du cerveau vous amènera à saboter vos meilleurs opportunités, à réduire vos chances d’émancipation et à rester au point mort.

Nelson Mandela disait : “J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre”.

Je n’ai jamais…

Pour vous faire une confidence, jusqu’à l’âge de 25 ans, je n’avais jamais plongé d’un plongeoir de 6 mètres.

Voir mes potes sauter m’avait donné envie de faire la même chose.

Arrivé en haut du plongeoir, je faisais moins mon malin.

Et à ce moment mon mode réalisateur de film à scénario catastrophe s’est activé.

En bas mes potes hurlaient en se moquant de moi : “Saute ! Saute !”

J’avais la sensation de ne plus tenir sur mes jambes, je me tenais à la rambarde.

Il suffit d’un rien pour sortir de sa zone de confort

Puis une gamine d’une dizaine d’années est passé devant moi en me regardant du coin de l’oeil et a sauté

La honte, ma virilité en a pris un sacré coup en l’espace de 4 secondes.

Du coup, j’ai sauté !

Je ne me suis pas noyé, mon corps n’a pas fait de plat sur l’eau, ma tête n’a pas explosé et j’ai même trouvé ça génial.

Une fois dans l’eau j’avais ce sentiment d’avoir fait quelque chose de surnaturel, d’être passé à un niveau supérieur.

Et au final, j’ai recommencé 20 fois de suite dans l’heure.

On a peur du changement

Comme tout nouveau projet qui implique un changement, de rentrer dans l’inconnu ou l’aventure, la peur de l’échec nous embourbe dans notre zone de confort.

On a trop tendance à sur-dramatiser l’avenir, à exagérer les éventuelles conséquences de nos actions.

Et bien souvent, c’est dans notre tête que se réalisent nos scénarios catastrophes. La réalité est tout autre.

Chacune des idées de projets professionnels que vous aurez, sera associé à une peur.

La peur du manque, la peur d’être au chômage, la peur de se tromper, la peur de faire le premier pas, la peur de se vendre, etc.

Apprenez donc à vaincre vos peurs.

Cependant, il existe une chose bien pire que toutes ces peurs, ce sont les regrets et la frustration qu’ils procurent.

La frustration de ne pas avoir essayé et de continuer à fantasmer sur un avenir idéal qui tomberait du ciel.

No pain, no gain

Bien sûr qu’une reconversion professionnelle comporte son lot de risques. C’est le prix à payer pour être libre.

Plus l’enjeu est important, plus le défi sera grand et en vaudra la chandelle.

Il n’y a pas de triomphe sans victoire, pas de victoire sans obstacles.

Quel intérêt de vivre une vie linéaire sans rebondissement, sans obstacle ?

Est-ce mieux de regarder une série calme où il ne se passe rien ? C’est juste chiant à mourir !

Les obstacles à surmonter et les possibilités d’échecs doivent vous donner confiance car cela signifie justement que vous faites quelque chose que les autres n’osent pas faire et que vous, avez le courage de le faire.

Et c’est de cela dont vous avez le plus besoin, de prendre votre courage à deux mains, car c’est lui qui permet d’être libre et optimiste.

Tout plaquer à 30 ans, 40 ans, …

On a tous déjà eu cette envie de tout plaquer pour voyager ou de tout plaquer pour vivre de sa passion, de lancer son projet passion, de changer de vie, de changer de boîte, de changer de métier.

Un peu comme Florian, et c’en est même vital.

Il n’y a rien de permanent dans le monde à part le changement.

On se doit de changer. Seulement il y a une telle réticence au changement dans tous les domaines dans notre pays. Ca doit être culturel.

Alors que ça a été prouvé que le changement est bon, scientifiquement parlant.

Changer est bon pour la santé

Selon un neuropsychologue prénommé Paul Nussbaum, il affirme que se créer de nouvelles habitudes incite le cerveau à se créer de nouveaux réseaux de neurones au niveau de l’hippocampe, la partie du cerveau lié à la mémoire.

Un exemple, lorsque l’on part dans un pays étranger et que l’on se met à parler dans une autre langue, c’est ce qu’il se passe.

Ou encore lorsque l’on se met à aller au travail à vélo plutôt qu’en transport, etc.

Bref, dès lors que l’on se créé une nouvelle routine, que l’on change de comportement ou de contexte, cela entretient

  • la vivacité de l’esprit,
  • la capacité d’adaptation
  • et permet de vivre un sentiment d’épanouissement.

Faites juste quelque chose de différent dans votre vie.

Si je vous pose la question :

  • Quel est le but ultime de l’être humain ?

C’est d’être heureux !

Et si vous n’avez pas d’objectif, vous ne pouvez pas être heureux.

Or, une vie heureuse n’est pas une vie facile.

Cela demande de vivre une vie parsemée d’obstacles à franchir pour atteindre ses objectifs.

Pour une reconversion professionnelle, il convient bien sûr d’avoir un objectif précis à atteindre.

C’est la base pour réussir sa reconversion professionnelle.

Ne prenez pas de décision à la légère sur un coup de tête, ciblez vos objectifs et ensuite, vous pourrez foncer.

Optez pour une reconversion professionnelle et “stayin’ alive” !

J’ai changé d’orientation plusieurs fois, j’ai eu plusieurs boulots et j’ai créé ma société et je n’en suis pas mort.

La vie est trop courte pour vivre terré dans la peur.

J’ai toujours pensé que quitte à vivre avec le danger, autant changer de vie et faire avec.

Je pense que l’on est tous capable de s’adapter rapidement, de relever des défis et de changer ses habitudes.

Une fois que que l’on prend l’habitude d’agir comme indiana jones, on change notre mode de pensée et notre façon d’agir.

On souhaite découvrir de plus en plus de choses, se lancer dans de plus en plus de projets, etc.

La vie est une aventure audacieuse, osez sortir de votre zone de confort pour vivre de nouvelles expériences et comme le dit si bien Mark Twain :

Dans 20 ans, tu seras plus déçu par les choses que tu n’as pas faites que par celles que tu as faites.

Pour aller plus loin : 

Si vous avez un projet de reconversion professionnelle, que l’idée de changer de métier vous brûle ou que vous avez la pulsion de créer votre entreprise, je vous invite à me contacter en cliquant ici.

Trouver sa voie, trouver le job idéal, formation trouver sa voie, formation job idéal, formation reconversion

A lire aussi :

Mes 3 clefs pour trouver sa voie quand on est multipotentiel

Multipotentialité : quand trouver sa voie devient une galère

Trouver sa voie et sa raison d’être : les questions à se poser

Comment trouver sa voie : 7 questions tests à se poser

Comment trouver sa passion et en vivre ?

Trouver sa voie grâce à ces 3 leçons apprises

Je n’ai plus envie de travailler ! Quand le confinement impacte le travail…

RÉALISER SES RÊVES ? Rêver pour atteindre ses objectifs ou la pensée magique

RÉALISER SES RÊVES ? Rêver pour atteindre ses objectifs ou la pensée magique

trouver sa voie

Comment réaliser ses rêves ?

  • Faut-il rêver pour atteindre ses objectifs ?
  • Comment les gens qui réussissent à entreprendre de grandes choses s’y sont pris ?
  • Qu’est-ce qui fait qu’une personne réussit à faire ce dont elle a envie ?

Réaliser ses rêves les plus fous grâce à son but

Les personnes qui ont réussi à entreprendre de grandes choses le disent toutes, si elles en sont arrivés là, c’est en partie grâce à leurs rêves.

Si vous voulez réaliser de grandes choses, atteindre vos objectifs et réaliser ses rêves les plus fous, il est nécessaire d’être franc avec vous même et d’en avoir l’envie profonde.

Car plus votre objectif sera ambitieux, plus il sera difficile à réaliser.

Et c’est dans ce genre de cas que vous pourrez tester votre motivation, votre persévérance et tirer le meilleur de vous-même.

Se fixer un objectif suffisamment ambitieux s’apparente souvent à un rêve à réaliser, et cela vous permettra de trouver l’énergie nécessaire à sa réalisation.

Au contraire un objectif modeste ne sera pas assez mobilisateur et ne vous fera pas plus rêver que ça.

citation trop tad, citation crise de la trentaine, citation crise de vie, citation crise de transition, citation changer de vie, citation crise de la trentaine, citation crise de milieu de vie, citation crise des 25 ans, citation sur le temps, citation vivre ses rêves, citation jamais trop tard, citation fixer objectifs, osezbriller, la solution est en vous citation, la solution est en vous, l'homme est le produit de ses pensées il devient ce qu'il pense, citation confiance en soi, citation croyances, citations positives, citations que sais-je, citations sais-tu que, citation estime de soi, citation s'aimer

Tout est parti d’un rêve

Rêver est un moteur très puissant pour activer toutes vos ressources nécessaires à sa réalisation.

C’est ce qui vous permet, une fois avoir trouvé votre passion, de la concrétiser pour lancer son projet passion.

Tous les entrepreneurs, sportifs, artistes vous le diront, ils ont tous réalisé leur rêve.

Tapez dans google, « réaliser ses rêves » et vous verrez qu’on peut être entrepreneur et réussir en france ou tout plaquer pour vivre de sa passion, comme tous ces témoignages d’entrepreneurs, acteurs, sportifs, musiciens et personnes lambda qui ont réussi à réaliser ce qu’ils ont toujours rêvé.

Ne sous-estimez jamais la puissance d’un rêve.

Il convient d’abord d’oser développer son estime de soi pour prendre confiance par la suite.

Interdiction de rêver car je suis un adulte

Cependant les enfants ont plus de facilité à rêver.

Sous prétexte que vous avez grandi, que vous êtes devenu adulte, rationnel, responsable, réfléchi, etc.

Alors vous devriez mettre de côté ce que vous auriez voulu faire plus jeune ?

  • Au motif de quoi vous avez fini par accepter que votre rêve ne fût pas possible ou trop compliqué ?
  • Avez-vous finalement renoncé à votre envie première
  • Ou vous êtes-vous tout simplement découragé ?

Ce dont vous avez le plus besoin c’est de retrouver le goût du rêve en retrouvant votre enthousiasme d’enfant et en voyant les choses en grand.

Petit rêve deviendra grand pourvu que l’économie lui donne vie

Jeff Bezos a réaliser ses rêves en fondant Amazon, car il avait comme rêve de rendre la lecture accessible au plus grand nombre de personnes.

20 ans plus tard, on connaît tous le succès d’Amazon, dois-je réellement rentrer dans le détail et dire qu’Amazon est aujourd’hui la plus grande entreprise de vente par Internet du monde avec plusieurs dizaines de milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année ?

Et dois-je aussi vous rappeler que Walt Disney a créé un empire basé uniquement sur ses rêves ?

Mettre du rêve dans votre reconversion professionnelle

Donc, osez donner de l’importance à vos rêves.

Car aujourd’hui encore, beaucoup trop de personnes pensent qu’une reconversion professionnelle doit être quelque chose de raisonné et raisonnable. Eh bien non !

S’appuyer uniquement sur les compétences et les tests de personnalité comme le font les consultants en bilan de compétences, peut vous rassurer. Je le conçois, mais c’est aussi une très bonne façon de se planter.

Vous devez prendre en compte la partie profonde de votre motivation à changer de métier et trouver une idée de projet professionnel qui vous mobilise totalement et donc, qui vous fait rêver.

Réaliser ses rêves pour se reconnecter à soi

Réaliser ses rêves vous permet de vous reconnecter à ce qui vous anime.

Il vous permet de construire une réalité à votre image et au-delà de vos espérances.

Apprenez à lâcher prise, mettez de côté l’autocensure, la peur du regard des autres et la peur du jugement.

Et détachez-vous de la recherche d’approbation des autres.

Ne vous interdisez pas de puiser vos idées de changement de vie dans la partie rêve.

Vous pouvez très bien avoir la tête dans les étoiles, mais par pitié gardez les pieds sur terre.

Jamais trop tard citation, vivre ses rêves citation, objectif citation, atteindre ses objectifs citation, fixer un but citation, Trouver sa passion, trouver sa voie, vivre de sa passion, comment trouver sa passion, comment trouver sa voie, trouver sa passion citation, vivre de sa passion citation, la solution est en vous, le solution est en vous citation, trouver sa passion la solution est en vous, vivre de sa passion, trouver sa mission, trouver sa raison d'être, trouver sa voie citation, comment vivre de sa passion

Rêver ou la pensée magique ?

Car rêver ne signifie pas tomber dans la pensée magique.

J’ai dernièrement eu le message d’une personne sans activité qui m’a fait part de son envie de changer de métier.

Elle voulait que je l’aide à monter son entreprise dans le bâtiment dans le but d’avoir tout de suite plus de temps pour elle et sa famille tout en souhaitant gagner 10000€ par mois.

Ce qui est ambitieux, et c’est une très bonne chose au moins c’est précis.

Mais c’est à moi que cette personne me demandait ce résultat et je ne suis pas un ticket gagnant humain.

Remettre entre les mains de quelqu’un d’autre un résultat espéré est un mauvais départ. C’est compenser le fait qu’on a du mal à s’accorder le premier rôle de sa propre vie.

Et partir dans un projet de création d’entreprise dans le but de gagner plus d’argent en travaillant moins, ça, c’est un oxymore !

  • En revanche, si cette personne m’avait fait part de son intention d’être utile au plus grand nombre à travers ce projet.
  • Qu’elle souhaitait répondre à un besoin spécifique non assouvi par le marché qu’elle a réussi à identifier.
  • Qu’elle est mobilisée par une pulsion de vie accompagnée d’un grand but dans sa vie, de convictions fortes, d’intentions positives et d’une détermination à se créer une vie à son image.
  • Et que ce projet est un rêve qu’elle a dans un coin de sa tête depuis longtemps…

On aurait pu travailler ensemble et mettre l’accent sur ces aptitudes à le réaliser ainsi que les stratégies qu’elle inventera pour le faire vivre.

Mais, au lieu de ça j’avais plus l’impression de lire une lettre au père Noël.

Donc, autorisez-vous à rêver, ne renoncez pas à vos rêves, mais ne confondez pas rêve et pensée magique.

Gardez à l’esprit que pour réaliser ses rêves tout commence par un rêve, si vous pouvez le rêver vous pouvez le faire comme le disait Walt Disney.

Prenez le temps de rêver, et si vos rêves ne se réalisent pas, qu’ils soient tout de même magnifiques.

Pour aller plus loin :

👉 Si vous voulez découvrir les premières étapes de votre projet et avoir l’impulsion nécessaire pour réaliser ce rêve. Téléchargez gratuitement le Guide Pratique en cliquant sur l’image ci-dessous.👇👇👇

Trouver son job idéal, trouver sa voie formation

Être multipotentiel et faire un choix : entre appréhension et damnation

Réorientation professionnelle : s’adapter ou subir le marché ?

Comment TROUVER SA VOIE PROFESSIONNELLE ? 7 questions tests à se poser

Comment trouver sa passion ? Les 5 questions à se poser

Jeunes entrepreneurs qui réussissent : Concept-Store (Sept-cinq)

Trouver sa voie et sa raison d’être : les questions à se poser

Trouver sa vocation : 13 conseils à suivre pour se secouer

Approbation des autres : 5 Raisons de ne pas la rechercher

Approbation des autres : 5 Raisons de ne pas la rechercher

trouver sa voie

Les 5 Raisons pour lesquelles vous ne devriez plus vous soucier de l’approbation des autres

“Une personne vraiment forte n’a pas besoin de l’approbation des autres, pas plus qu’un lion a besoin de l’approbation des moutons.” ~ Vernon Howard

  • Vous recherchez l’approbation des autres avant de vous lancer ?
  • Est-ce que vous accordez plus d’importance à ce que pensent les autres qu’à ce que vous pensez ?
  • Vous avez peur du regard des autres ?

Lorsque vous êtes trop préoccupé par ce que les autres peuvent pensent de vous, en essayant de plaire à tout le monde, vous perdez le contact avec vous-même.

Vous perdez votre équilibre, vous commencez à perdre le contrôle de vous-même et de votre propre vie.

Se libérer de l’approbation des autres

“Souciez-vous de l’approbation des autres et vous en serez leur prisonnier.” ~ Lao Tseu

  • Voulez-vous vire de la façon dont vous l’entendez ?
  • Ou de la façon dont les autres voudraient que votre vie soit ?

Vous n’avez pas besoin de contrôler ce que pensent les autres de vous ou de votre idée de projet professionnel.

Apprenez plutôt à lâcher prise sur la recherche constante de l’appropriation des autres.

Je sais que ça n’est pas facile, mais en avez-vous vraiment besoin ?

Je vous partage aujourd’hui 5 raisons pour lesquelles vous ne devriez plus vous soucier de ce que pensent les autres de vous et de vos projets.

Prenez donc ça comme un rappel !

1. Vous pouvez vivre une vie heureuse sans l’approbation des autres

Avant de commencer, gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde.

La plus grande erreur est de vouloir plaire à tout le monde.

La plupart des personnes se donnent de la valeur en fonction des autres. En fonction de leur reconnaissance, de leurs compliments, des likes sur une photo Instgram, etc.

Vous n’avez pas besoin de l’approbation des autres pour être une personne qui a de la valeur.

Seulement depuis qu’on est petit on nous rabâche que pour être aimé par les autres on doit être gentil, poli, souriant etc…

Ce que nous faisons et pourtant nous continuons à rencontrer des personnes qui ne nous aiment pas, et je ne parle pas des personnes toxiques au travail qui adorent les gentils (Si vous avez un manager toxique, profitez-en pour lire cet article).

Alors pourquoi ? Est-ce qu’il y a truc qui cloche chez vous ? En réalité, pas vraiment !

Si certaines personnes ne vous aiment pas, cela ne signifie pas qu’il y ait quelque chose qui cloche chez vous.

Vous êtes déjà comme vous êtes, et vous n’avez pas besoin de l’approbation des autres pour vous sentir bien avec vous-même.

L’estime de soi vient d’une chose : Penser que l’on est digne” ~ Wayne Dyer

Dans toute situation, la meilleure chose que vous pouvez faire est la bonne chose, la pire chose que vous pouvez faire est de ne rien faire, citation théodorer roosevelt, citation recherche approbation autres, citation confiance en soi, citation passage à l'action, citation action, citation osez briller, citation pousser à l'action, citation de motivation, citation pour se motiver, citation osez briller, citation approbation des autres, citation la solution est en vous
5 raisons de ne pas rechercher l’approbation des autres

2. Vous êtes la seule personne à contrôler votre vie

Si améliorer sa vie est important pour vous. Ou vivre votre vie comme vous l’entendez, que vous voulez vous reconvertir professionnellement, créer votre entreprise ou changer de métier, vous devez abandonner votre comportement de recherche d’approbation des autres.

Vous savez ce comportement qui vous pousse à parler de votre projet à votre entourage, comme si vous cherchiez à avoir leur ressenti pour savoir si c’est une bonne idée business ou pas.

Il n’y a que vous qui puissiez savoir si ce que vous avez en tête est bon pour vous ou pas.

Si la personne en face de vous se montre sceptique par rapport à votre projet, vous douterez, et devinez ce qui se passera ? Vous vous dégonflerez. Si les gens doutent de la réalisation de votre projet, vous douterez.

Et celui ou celle qui réussit est celui ou celle qui ne doute pas et qui ne permet pas aux autres de douter.

Et le meilleur moyen d’empêcher les autres de douter, c’est de ne pas leur offrir la possibilité de douter. C’est donc de ne pas chercher l’approbation des autres.

“L’individu a toujours dû lutter pour ne pas être submergé par la tribu. Il est difficile d’être son propre maître. Si vous essayez de le faire, vous serez souvent seul et parfois effrayé. Mais aucun prix n’est trop élevé pour jouir du privilège d’être le maître de sa vie.” ~ Friedrich Nietzsch

Ce que je fais aujourd'hui est important parce que j'y accorde une journée de ma vie, citation hugh mulligan, citation approbation des autres, citation motivation, citation confiance en soi, citation pour se motiver, citation atteinte objectif, citation passer à l'action, citation osez briller, citation la solution est en vous

3. Vous ne pouvez pas contrôler ce que les autres pensent de vous

J’en suis venu à la constatation que, chacun d’entre nous vit dans un monde différent de celui du voisin.

Un monde dans lequel la réalité est différente pour chacun d’entre nous, une réalité construite sur la base de nos pensées, nos convictions, nos expériences et de notre éducation.

Ce que vous pouvez considérer comme quelque chose d’important, d’autres personnes peuvent le considérer à l’opposé, et idem pour les choses que vous pouvez trouver bien ou belle, chacun aura à le considérer plus ou moins de la même manière ou pas.

Nous avons tous une perception différente de la façon dont nous pourrions vivre notre vie et de la manière dont les gens devraient vivre la leur, et au lieu de perdre votre temps à la recherche d’approbation des autres et à donner de l’importance, justement, à ce que les autres pensent et disent de vous, pourquoi ne pas passer ce temps à améliorer les croyances que vous pouvez avoir sur vous-même.

Il y a une citation d’Einstein qui disait que :

“Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres. Ces derniers ne peuvent pas comprendre quand un homme ne se soumet pas à des préjugés héréditaires, mais honnêtement et courageusement à son intelligence” ~ Einstein

4. La liberté d’être qui vous voulez être

Lorsque vous ne vous ne recherchez plus l’approbation des autres et que vous ne vous souciez plus de ce que pensent les autres de vous, vous commencez à être vous-même et vous commencez aussi à vous comporter de la façon dont vous avez toujours voulu, mais que jusqu’ici vous ne pouviez pas à cause de toutes ses restrictions et limites que vous vous imposiez sur vous-même.

Si vous saviez la liberté que cela procure de lâcher prise sur ce besoin de contrôler ce que pensent les autres de vous…

Juste donnez-vous la permission de vous libérer de cela et vous comprendrez mieux mon idée.

5. La seule personne que vous avez besoin d’impressionner c’est vous-même !

Si vous aimez cette idée et que vous êtes dans la philosophie de toujours vous comparer à la personne que vous étiez hier, vous vous en ficherez de ce que les autres pourront penser de vous, que cela soit en bien ou en mauvais. Libérez-vous de la peur du jugement. On s’en fiche des autres !

La seule personne que vous avez besoin d’impressionner; c’est vous !

Ne recherchez donc plus l’approbation des autres, car c’est vous et uniquement de vous dont vous avez d’abord besoin pour trouver l’énergie nécessaire au lancement de votre projet passion.

Ne faites pas comme la plupart des personnes qui ont un projet et qui sont chargées d’enthousiasme à l’idée de monter une entreprise et qui se libèrent de la pression de ce projet en cherchant l’approbation des autres par le fait d’en parler tout autour d’elles et qui se retrouvent un an plus tard au même stade, sans avoir fait quoi que ce soit. 

Nous cherchons tous la paix intérieure et nous voulons tous être heureux, mais gardez à l’esprit que vous êtes la seule personne à savoir ce qui est bon pour vous, alors soyez l’unique réalisateur de votre œuvre et n’écoutez que vous.

“Lorsque vous avez trouvé la paix en vous-même, vous devenez le genre de personne qui peut vivre en paix avec les autres.” ~ Pèlerin de Paix

Trouver sa voie, trouver le job idéal, formation trouver sa voie, formation job idéal, formation reconversion

Prendre confiance en soi par le sentiment de compétence

Comment faire un choix lorsque l’on ne sait pas quoi faire ?

10 excellentes raison de quitter son job

4 idées pour ne plus vivre sa vie à moitié en autopilote

Comment trouver sa voie professionnelle ? 7 questions tests à se poser

Crise de la trentaine : pourquoi ne pas se comparer aux autres