Comment réussir son projet : Orienté process ou résultat ?

Comment réussir son projet : Orienté process ou résultat ?

reconversion professionnelle

Un jour, je parlais avec Morgane Février que vous devez déjà connaître si vous voulez vous devenir entrepreneur, que vous êtes déjà entrepreneur ou femme entrepreneur.

Je lui demandais :

“Comment tu fais pour apprécier passer du temps dans le paramétrage de Clickfunnels ?”

Elle me disait, qu’elle prenait plaisir à paramétrer.

C’est là que j’ai pris conscience de notre complémentarité.

Elle apprécie d’abord le processus (le paramétrage) puis le résultat.

Alors que moi c’est l’inverse.

Je suis plus motivé par le résultat que le processus.

Pour votre projet de création d’entreprise ou de reconversion professionnelle, c’est pareil.

Soit vous êtes d’abord orienté résultat, soit vous êtes d’abord orienté processus.

Faut-il être orienté résultats ? ou processus ? Pour réussir son projet ?

Ces deux points correspondent à un état d’esprit bien spécifique.

Et c’est cela qui vous permet d’aller le plus loin possible dans la réussite de votre projet.

  • Vous êtes soit motivé par un résultat qui met plus ou moins de temps à apparaître.
  • Soit vous êtes motivé par le processus qui vous apporte le résultat escompté.

De ces deux approches doit en ressortir une question que vous devez vous poser, si vous avez l’objectif d’entreprendre votre projet dans les semaines à venir, à savoir :

  • Quel état d’esprit devez-vous adopter pour réussir à long terme ?
  • Qu’est-ce qui importe ? Le score final ? Ou le processus pour atteindre ce score ?
Citation entreprendre, citation changer de vie, citation confiance en soi, citation estime de soi, citation reconversion, citation trouver sa voie

Le problème d’être orienté résultats

Les personnes qui, comme moi, sont motivées par les résultats, portent plus d’intérêt au score final.

Quelle que soit la méthode utilisée pour atteindre ce score.

Pendant longtemps, je n’étais pas concentré sur le procédé qui me permettait d’attendre le résultat.

Normal, car j’étais plus concentré sur la manière globale d’atteindre un résultat.

Comme beaucoup de personnes, je pensais que le travail à réaliser pour faire naître mon projet était énorme.

Si vous êtes orienté résultats, vous n’accordez pas autant d’importance au moyen que vous mettez en place pour obtenir ce résultat.

C’est-à-dire que vous restez flexible sur la façon de faire évoluer votre projet.

Si votre méthode n’a pas fonctionné, peu importe, du moment que le résultat a été satisfaisant.

Mais voilà, arrivé un moment, je me suis rendu compte que cette approche avait des limites. Deux ans après mon activité, j’ai décidé de changer ma façon de faire.

Vous allez comprendre, pourquoi j’ai décidé de changer ?

Réussir son projet en étant plus méthodique

Si comme moi, vous êtes pressé d’avoir des résultats, il est préférable de ne pas attendre de gravir la montagne pour célébrer vos réussites.

J’ai ainsi préféré sous-diviser mon objectif principal en sous-objectifs, à savoir en mini-projets qui me permettent d’atteindre un résultat plus grand et de formaliser le chemin parcouru afin d’obtenir une carte de route à suivre si j’avais à repasser par là.

Prenons l’exemple des écrivains :

Si un écrivain est axé uniquement sur le résultat et qu’il n’apprécie pas le processus d’écriture, il aura du mal à écrire des livres.

Votre projet peut freiner si vous vous concentrez trop sur la réussite sans en apprécier le processus de création.

Le succès d’un écrivain requiert beaucoup d’écriture avant d’atteindre un résultat.

Mais au fait, je parle du processus, mais qu’est-ce que c’est ?

Être orienté processus

Le processus représente le procédé reproductible par lequel vous allez passer pour pouvoir résoudre un problème ou obtenir un résultat attendu.

C’est de cette manière que vous arrivez en haut de la montagne.

Si comme Morgane, vous prenez plus de plaisir dans la réalisation du processus, vous accordez ainsi plus d’importance à la mise en place de système et de méthodes pour obtenir un résultat.

Les personnes qui sont motivées par le processus sont convaincues que les résultats prendront le dessus si elles procèdent de la bonne manière.

J’ai mis un certain temps avant de comprendre qu’il me fallait avoir un processus clair et formalisé pour pouvoir reproduire les résultats que j’avais obtenus avec mes anciens clients qui ont lancé leur projet.

Quadrupler la probabilité de chance de réussir son projet

C’est en 2016, deux ans après le lancement de mon activité, l’année où je travaillais le plus avec Morgane, que j’ai commencé à intégrer le processus dans ma façon de faire.

J’ai commencé par me poser les bonnes questions :

Quels sont les Étapes et paliers principaux avant d’atteindre le haut de la montagne.

Vous savez ces questions que vous vous posez lorsque vous êtes au stade de l’idée de projet professionnel.

  • Par où commencer ?
  • Quelles sont les étapes ?
  • Comment je peux faire pour trouver des clients ? Dégager une source de revenus ?
  • Etc.

Ces questions qui amènent les futurs entrepreneurs à croire qu’ils ne sont pas à l’aise avec les détails, qu’ils feront fausse route ou que réussir son projet est une utopie.

Beaucoup de ces personnes doutent et s’enferment ainsi dans des blocages qui ne leur permettront pas de donner le meilleur d’elles-mêmes.

Au final, les résultats ne seront pas au RDV.

Alors que les personnes axées sur le processus sont mieux disposées à développer leur projet de manière indépendante.

Car, elles suivent un processus qui leur convient et qui est spécialement conçu pour elles.

À partir du moment où elles formalisent leur processus, elles n’ont plus besoin de supervision.

Elles ont juste à se souvenir du procédé et à l’optimiser de temps en temps.

Si vous êtes soucieux d’être plus efficace chaque jour et passez plus de temps à rechercher et à mettre en place des méthodes de productivité pour faire évoluer votre projet, vous êtes donc comme Morgane, vous êtes orienté processus.

Si vous ne l’êtes pas et que réussir son projet est pour vous important, à savoir connaître un succès à long terme, vous devrez faire comme ce que j’ai fait :

Trouver un équilibre personnel parfait entre le processus et le résultat.

Quel que soit le projet de reconversion professionnel que vous avez, que cela soit de changer de carrière, changer de métier ou lancer son projet.

Ou même réussir dans la carrière que vous avez choisie.

Dans tous les cas :

  • restez curieux,
  • gardez l’esprit ouvert et
  • testez de nouvelles approches tout en mesurant vos résultats.

Apprécier le processus pour réussir son projet

Pour revenir à l’exemple des écrivains, je vais prendre comme illustration ce qu’explique le docteur Art Markman l’auteur du livre Smart Thinking dont je vous ai déjà parlé.

Il explique que les écrivains qui réussissent ne commencent pas à écrire que lorsqu’ils ont une histoire ou un livre sur lequel travailler. Ils écrivent régulièrement. Souvent les personnes les plus innovantes sont des experts généralistes en recherche constante d’opportunités d’apprendre de nouvelles choses. Ces habitudes sont en fait une stratégie de productivité déguisée. »

Tout comme le processus d’écriture, si le processus de création de votre projet est un frein ou qu’il est difficile pour vous d’avoir un résultat satisfaisant sur le moment, portez alors votre attention sur les thématiques qui intéresseront vos futurs clients, et qui vous permettent d’apprendre dans le processus de création et de développement de votre idée.

Ne portez pas trop votre regard sur le haut de la montagne, mais profitez des petites victoires d’avoir clarifié vos idées, de progresser et d’apprendre de nouvelles choses.

Personnellement, c’est une approche qui fonctionne beaucoup plus pour moi.

Car finalement, un état d’esprit orienté processus n’est pas forcément meilleure qu’un état d’esprit orienté résultats. 

Il suffit simplement de trouver le bon équilibre pour réussir son projet à long terme. 

Le bon équilibre pour réussir son projet

Si vous êtes trop axé sur le processus, vous ferez la même erreur que j’ai faite, c’est-à-dire que vous travaillerez sur quelque chose qui n’intéresse personne (comme ce que j’ai pu faire il y a quelques années).

Donc, vous travaillez au détriment du résultat souhaité.

Idem, si vous êtes trop axé sur les résultats, vous serez constamment dans la mise en œuvre, la prise d’initiative et le dynamisme en risquant une mauvaise manière de faire.

C’est ce que l’on peut voir chez toutes ces personnes qui vendent des formations en ligne et qui n’ont aucune méthode pédagogique.

La formation c’est un métier qui requiert une validation de la maîtrise de compétences par un diplôme.

Faites donc comme la majorité de mes clients et comme je le fais actuellement, soyez à la fois orienté résultats et processus.

Les deux sont complémentaires.

Citation entreprendre, citation changer de vie, citation confiance en soi, citation estime de soi, citation reconversion, citation trouver sa voie
Réussir son projet est identique à la randonnée

Réussir son projet, c’est comme la randonnée en montagne…

Vivez chaque jour comme si vous étiez en train de gravir une montagne.

Donnez un coup d’œil de temps en temps au sommet pour garder à l’esprit le but à atteindre.

Célébrez les paliers que vous atteignez et observez les nombreuses vues magnifiques que vous aurez à chaque point d’observation.

Ne vous souciez pas de stagner, souciez-vous de faire demi-tour.

Montez lentement mais surement.

Allez-y régulièrement et progressivement.

La vue depuis le sommet vous permettra d’apprécier la vue d’ensemble de votre chemin parcouru en plus de la vue.

Expérimentez, testez, explorez et faites plus de choses qui fonctionnent pour vous et vous rapprochez plus rapidement de la vue d’ensemble. 

Pour aller plus loin:

Vous avez un projet de création d’entreprise ? Vous voulez vous mettre à votre compte et explorer la faisabilité de ce projet ? Pensez au coaching. Contactez Jordane en demandant votre séance découverte.

Entreprendre, mais dans quoi ? Une piste simple pour avoir une idée

Entreprendre, mais dans quoi ? Une piste simple pour avoir une idée

Entreprendre et réussir

Si vous avez cliqué sur cet article, c’est que vous avez en vous l’envie d’entreprendre.

Super !

Seulement, vous vous demandez “entreprendre, mais dans quoi ?”.

Installez-vous confortablement, car vous allez découvrir comment avoir une idée de création d’entreprise pour pourvoir se reconvertir dans un tout autre projet.

Comment avoir une idée de création d’entreprise ?

Il y a cinq grands points qui vous empêchent d’entreprendre.

1 – Par où commencer pour entreprendre

La plupart des gens croient que créer une entreprise est un processus obscur.

Ils savent qu’ils veulent entreprendre, mais ils ne savent pas, “par où commencer ?”.

Le manque de clarté laisse souvent la place aux doutes.

Et, un des doutes les plus fréquents que j’entends et qui vous immobilise correspond au deuxième point.

2. Est-ce que c’est le bon moment d’entreprendre ?

En réalité, vous vous posez la question à l’envers.

Car, il n’y a jamais vraiment de mauvais moment pour lancer son projet.

Certes, il est évident que c’est plus judicieux de se lancer quand le pouvoir d’achat se porte bien.

Les gens ont de l’argent et le dépensent.

Mais, lancer une entreprise pendant une période difficile ou incertaine peut-être tout aussi judicieux.

La crise de 2008 a fait émerger de nombreuses entreprises comme air bnb.

Si vous vous lancez intelligemment, vous remarquerez qu’il y aura toujours un besoin sur lequel vous pourrez vous positionner.

Selon l’Insee, il  y a eu en 2019 plus de 816 000 créations d’entreprises, tous types confondus.

Chaque année environ 700 000 entreprises voient le jour en France.

Et chaque année, il y a des millions de français qui se disent :

« OK, l’année prochaine, je me lance !»

Ce qui m’amène au troisième point.

citation entreprendre, citation peur, citation changer de vie, citation trouver sa voie, citation peur de commencer, citation changement de vie

3- Les freins psychologiques pour entreprendre

Chacun a son propre frein psychologique, et c’est ce qui vous bloque pour réaliser la première étape de votre idée de projet professionnel.

La plupart des gens ont peur de faire ce qu’ils ont le plus besoin de faire : commencer.

Une peur engendrée par la peur de l’inconnu, la peur de l’échec, la peur de réussir, la peur de prendre la responsabilité de ce qui pourrait arriver…

4- Entreprendre n’est pas réservé qu’aux BOBOs

Beaucoup de gens pensent qu’entreprendre est réservé aux Élites.

Si vous lisez Maddyness ou les échos, c’est sûr que vous verrez toujours le même profil d’entrepreneur : trentenaire BCBG ayant fait une école de commerce ou ayant étudié aux États-Unis.

Si vous ne venez pas de ce monde, vous vous convaincrez que pour entreprendre, il faut être bac+5 et venir d’une école à 10 000€ l’année.

Mais non !

Cela s’appelle du conditionnement social.

Du moins, c’est ce que les médias tentent de vous faire croire.

5- Trouver une idée de création d’entreprise originale

Trouver une idée de projet professionnel, c’est comme trouver sa voie.

Vous n’avez pas non plus besoin de proposer un service unique et original.

Ou encore, une invention géniale qui n’a jamais été proposée avant.

Vous n’avez pas besoin de réinventer la roue.

Vous ne devez pas vous demander :

  • « Que puis-je proposer de si nouveau et unique au point que personne n’en ai eu l’idée avant ? »

Mais demandez-vous :

  • « Comment puis-je améliorer ceci ou cela ? »

ou

  • « Puis-je peux proposer quelque chose de mieux que le type de blablacar ou tout autre startupers ? ».

Ou tout simplement, demandez-vous :

  • « Y aurait-il une part de marché délaissée où je pourrais me positionner ? »

Ça, c’était pour les 5 points maintenant, la question principale que vous vous posez c’est : comment avoir une idée de projet professionnel ?

citation entreprendre, citation peur, citation changer de vie, citation trouver sa voie, citation peur de commencer, citation changement de vie

“Entreprendre, mais dans quoi ?” : exercice

Je vais vous inviter à faire le même exercice que j’ai fait il y a quelques années et que je suggère à mes clients qui se sont posé la même question que vous : « entreprendre, mais dans quoi ? »

Cet exercice va vous permettre de déclencher votre processus pour générer des idées.

Étape 1

Je vous invite donc à prendre une feuille de papier et à inscrire en haut « en ce qui me concerne »

Et en laissant venir tout ce qui vous vient à l’esprit sans vous interdire quoi que ce soit, listez toutes les choses qui vous tiennent à cœur, qui vous font plaisir.

D’un point de vue personnel, la partie professionnelle viendra juste après.

Listez :

  • les activités,
  • les causes,
  • les sujets qui vous importent,
  • les passions, etc.

Si vous avez des facilités avec les gens ou les enfants, notez-le.

Si vous aimez les ordinateurs, les chiffres, les lettres, notez-le

Lire, écrire, coder, trouver des idées pour les autres, résoudre les problèmes, inscrivez tout !

Listez tout ce qui vient à l’esprit, pas besoin de trouver un sens à tout ça, juste listez.

Une fois que vous avez votre liste, hiérarchisez-les en les numérotant.

Étape 2

Tournez la feuille, listez ensuite toutes les choses où vous n’êtes pas bon et qui vous ennuient à l’idée de faire cette chose.

Si vous n’êtes pas bon en vente, en marketing, pour vous présenter, pour parler en public, notez-le.

Listez simplement ce qui vous vient sans trop réfléchir.

Étape 3

Demandez-vous :

  • « S’il existait 3 à 5 services ou produits qui amélioreraient ma vie personnelle, lesquels ce seraient ? »

Je le rappelle, on est toujours sur l’aspect de votre vie personnelle en tant que personne qui joue un rôle d’homme, de femme, de partenaire, de parent, d’étudiant, etc.

Peu importe votre situation, identifiez quels services ou produits améliorerait votre vie.

  • Qu’est-ce qui permettrait de la rendre plus facile ou heureuse ?
  • Qu’est-ce qui vous apporterait plus de temps ?

Étape 4

Sur une autre feuille, je vous invite à vous poser les mêmes questions, mais du point de vue de votre vie professionnelle.

Sur le recto, listez :

  • ce que vous appréciez dans votre job,
  • ce qui vous mobilise.

Sur le verso de la feuille :

  • ce qui vous ennuie
  • et là où vous n’êtes pas brillant.

Vous allez ajouter les qualités que les autres apprécient chez vous et les défauts que les autres vous ont déjà fait remarquer.

Étape 5

Et, ça sera le début de la formalisation de votre projet.

Demandez-vous pour finir :

Répondre à cette question vous permettra d’identifier la raison d’être de votre démarche et peut-être la raison d’être de votre projet professionnel.

Une fois que vous aurez terminé, vous devrez réfléchir à la définition de votre offre, c’est ce qui déterminera votre positionnement.

citation entreprendre, citation peur, citation changer de vie, citation trouver sa voie, citation peur de commencer, citation changement de vie

Des exemples d’idée de création d’entreprise simple

Je vais vous partager quelques exemples d’entrepreneurs qui ne se sont pas posé la question “entreprendre mais dans quoi ?” mais “pourquoi ça n’existe pas déjà ?.

L’idée de business à 1.3 milliards de dollars

Voici donc, une première histoire d’un démarrage d’une entreprise que vous connaissez très bien et qui est un excellent exemple pour illustrer le principe de besoin à combler.

Pour ceux et celles de ma génération qui ont connu à l’époque, la location vidéo, ça va vous rappeler des souvenirs.

Pour les moins de 20 ans, sachez qu’on allait dans un vidéo club pour louer des K7 vidéos et DVD.

Et quand vous rameniez le dvd ou la K7 avec un peu de retard, vous payiez des frais.

Quand Reed Hastings a du payer plus de 40$ de frais de retard, je pense que ça l’a un peu irrité.

Il s’est donc demandé :

“Pourquoi les locations de films ne fonctionnent pas de la même manière qu’un club de sport, que vous utilisiez votre abonnement ou non, vous êtes facturé de la même manière?”

Reed Hastings

En 1999, il lance un service de location de DVD en ligne du nom de Netflix.

Netflix dépasse aujourd’hui les 1,3 milliard de dollars.

Le starbuck français

Philippe Bloch, que j’ai déjà interviewé pour ma chaîne Youtube, a importé le concept Starbucks à l’époque où il n’y en avait pas encore en France avec les colombus cafés.

Avoir une idée de création de création d’entreprise est aussi simple que de garder les yeux grands ouverts.

Vous avez juste à vous intéresser aux dernières entreprises qui ont le vent en poupe.

Ne négligez pas les concepts qui ont déjà fait leurs preuves.

Le business du 21e siècle

Vous saviez que 7 milliards sont dépensés chaque année dans le jardinage.

Et pourtant, combien d’entre vous considère le jardinage comme un projet de création d’entreprise du 21e siècle ?

En fin de compte, vous pouvez prendre n’importe quelle idée et la personnaliser en fonction de votre époque ou de votre entourage.

Vous pouvez apporter à n’importe quel concept votre touche personnelle et votre créativité.

En réalité, personnaliser un concept est fondamental si vous voulez que votre projet professionnel réussisse.

Pour aller plus loin :

Vous avez pris la décision de quitter votre job pour créer votre propre activité et vous voulez explorer la faisabilité de ce projet ? Pensez au coaching. Contactez Jordane en demandant votre séance découverte.

Ou recevez le guide gratuit pour trouver le job idéal à coup sûr.

A lire aussi:

Elle a osé… lâcher son statut de cadre pour devenir coach scolaire

Démarrer une entreprise : trouver une idée de boite qui déboîte !

Monter son entreprise : Les 7 défis à surmonter au moment d’entreprendre

Avant de quitter son job : 7 livres à lire avant de démissionner